Archives de catégorie : Veille scientifique

 AAC Journées d’étude pluridisciplinaire “Jeunes et employeurs : des attentes en emploi et des représentations inconciliables?”, 7-8 Nov. 2024, Nantes

 À la suite de la crise Covid, l’activité économique reprend et les entreprises ont besoin de recruter. D’après les chiffres de la Dares, les tensions en 2021 concernent « pratiquement tous les métiers » : sept métiers sur dix sont en tension forte ou très forte (Niang et al., 2022). 

Un nombre important de travaux mettent en avant le problème d’inadéquation entre la formation des jeunes entrants sur le marché du travail et les besoins des entreprises (Frétigné, 2011 : Giret et al., 2005 ; Couppié et al., 2009, etc.). Ce constat rejoint une majorité de travaux portant sur les questions d’employabilité et du lien formation emploi qui supposent que les difficultés de recrutement sont avant tout liées à une offre de travail peu ou mal formée, voire inadaptée (Estrade, 2013 ; Fondeur & Zanda, 2009). Ces journées d’étude ont cependant pour objectif d’interroger d’autres phénomènes jusqu’à présent moins étudiés, mais qui pourraient aussi expliquer ce contexte de forte tension et de difficultés de recrutement. 

Nous proposons deux grands axes. Le premier vise à chercher des pistes d’explication à partir de la façon dont les jeunes se représentent les attentes des employeurs et dont ils valorisent leurs compétences qu’ils pensent utiles pour leur insertion professionnelle. En outre, les premières expériences en emploi peuvent être source de désillusion, en particulier parce que l’activité n’est pas celle que les jeunes se représentaient. Le deuxième axe interroge les employeurs et leurs représentations de la jeunesse ainsi que les critères qu’ils valorisent à l’embauche. Leurs stratégies pour attirer et garder les salariés seront aussi à interroger. Les nouvelles formes d’organisation du travail répondent-elles aux attentes et aux profils des jeunes ? 

Les propositions de communications de 4000 signes maximum (espaces et bibliographie compris) devront présenter l’ancrage disciplinaire, la problématique de recherche, la méthodologie, et les éléments centraux du développement. Les propositions peuvent provenir des différentes disciplines s’intéressant aux jeunes et au travail (économie, sciences de l’éducation et de la formation, sciences de gestion, sociologie, psychologie). Nous encourageons les communications de jeunes chercheurs et chercheuses (doctorant·es, post-doctorant·es, ATER, chercheur/ses sans poste, etc.). Les propositions peuvent porter sur la France ou sur tout autre pays où ces questions trouvent une résonnance. Une attention particulière sera portée aux communications qui proposent une confrontation des regards entre les entreprises et les jeunes. Les réponses à cet appel à communications doivent être envoyées 5 

avant le 15 mai 2024 à arthur.imbert@univ-nantes.fr et ines.albandea@univ-nantes.fr. Une réponse sera apportée à chacun·e avant la fin du mois de juin. 

Appel complet

 

AAC contrat post-doctoral H/F au LIRIS (Lyon) sur la Conception participative d’une application mobile pour les étudiants autistes

Les étudiants ayant des troubles du spectre de l’autisme (TSA) rencontrent des difficultés quotidiennes dans leur vie au sein de leur établissement universitaire, que ce soit dans la compréhension de l’implicite dans les consignes pédagogiques, dans l’organisation de leur travail et de leur vie étudiante, ou dans leurs interactions avec les différents acteurs, pas toujours formés aux problématiques de l’autisme.

Ces difficultés vont s’exprimer différemment chez chaque étudiant, les profils des jeunes avec TSA étant très variés. L’enjeu est alors de leur apporter une assistance individualisée pour surmonter leurs difficultés.

Descriptif du projet de recherche

L’objectif du projet est de proposer aux étudiants avec TSA une application mobile à installer sur leur téléphone portable, facilitant l’organisation de leurs journées et les interactions avec leurs interlocuteurs. Un profil initial de l’étudiant, issu de l’analyse des besoins effectuée par la mission handicap, permettrait à l’application de s’adapter à ses besoins individuels. L’identification via l’application des situations qui ont conduit à des difficultés au jour le jour permettrait de compléter le diagnostic et de mieux informer les enseignants et les autres acteurs de la vie universitaire des points sur lesquels une adaptation permettrait de réduire les situations problématiques.

Modalités de candidature

Envoyer dès que possible un CV et une lettre de motivation à nathalie.guin@univ-lyon1.fr

Appel à candidature complet

 

AAC Ecole de recherche pluridisciplinaire DREAM*U AMU, 23 et 24 mai 2024, propositions avant le 4 mars 2024

Dans le cadre des Nouveaux Cursus à l’Université et avec l’équipe de recherche DREAM*U d’Aix Marseille Université, nous avons l’immense plaisir de vous annoncer la deuxième édition de notre école de recherche pluridisciplinaire. Cette année 2024, la thématique portera sur la réussite universitaire, la régulation émotionnelle et le tutorat entre pairs.
 
Cette école a pour objectif de partager entre spécialistes les avancées conceptuelles, méthodologiques et techniques de ce sujet, dans une approche multidisciplinaire (Psychologie, Sciences de l’éducation, Sociologie, Sciences du Langage…). L’école est ouverte aux doctorants, jeunes chercheurs, chercheurs, et ingénieurs pédagogiques intéressés par cette thématique. L’effectif est limité à 50 participants.
 
Tous les participants peuvent proposer une communication affichée sous forme de poster. Les doctorants et les chercheurs sont invités à présenter leurs travaux scientifiques. Les professionnels de l’ingénierie pédagogique sont invités à présenter un dispositif NCU en lien avec la réussite étudiante. Les propositions sont attendues pour le 4 mars 2024.
 
Cette école se déroulera sur deux jours, les 23 et 24 mai 2024, sur le campus Schuman à Aix-en-Provence, à deux pas de son centre-ville où il fait bon vivre et travailler. Pour plus d’informations, vous pouvez vous connecter sur notre site 
 
 
 

AAC Post-doctorant Université Grenoble, labo Psychologie et NeuroCognition, à parti du 1er avril 2024

Appel à candidature pour un recrutement de Post-doctorant-e
durée : 1 an
à partir du 01/04/2024.
Profil: Sciences Cognitives et modélisation

 

Projet de recherche :
Modélisation de l’apprentissage de la lecture
 
Laboratoire d’accueil:
Laboratoire de Psychologie et NeuroCognition (LPNC, UMR 5105)
Université Grenoble-Alpes, Grenoble.

 

Rattachement:
Equipe Langage du LPNC, Projet TRANS3
Encadrants : Sylviane Valdois (DR CNRS) et Julien Diard (CR CNRS)
Collaboration: Alexandra Steinhilber (post-doctorante); Emilie Ginestet (post-doctorante); Camille Charier (doctorante)

 

Date limite de réponse :
3 mars 2024
 
Détail de l’offre et candidature :
 

AAC doctoriales RESUP, 3-4 juin 2024, UPEC Créteil

Appel à candidature pour les doctoriales du RESUP qui se tiendront les 3 et 4 juin 2024 à l’UPEC (Créteil). 
 
Ces doctoriales sont l’occasion pour un nombre limité de contributeurs (entre 10 et 12) de présenter un « papier » sur une question ciblée (chapitre de thèse, article en cours de rédaction), afin de nourrir des débats avec l’ensemble des chercheur-es présent-es – qu’ils/elles soient seniors ou juniors – et de favoriser les discussions croisées entre participants partageant des intérêts et des objets de recherche communs. 
Le logement et les repas des participant.es seront pris en charge par le RESUP. 
Créé en 2002, le RESUP a pour objectif de susciter et de développer la recherche sur l’enseignement supérieur dans les domaines de la sociologie, des sciences politiques, de l’économie, de la géographie, de l’histoire et des sciences de l’éducation. Sa vocation est de favoriser la mise en commun de ressources intellectuelles et pratiques permettant aux chercheurs travaillant sur ces questions de se rencontrer et de confronter leurs résultats, de faire connaître leurs travaux de la communauté scientifique française et des acteurs politiques et administratifs qui élaborent ou mettent en œuvre des politiques dans ce domaine, mais aussi d’acquérir une meilleure visibilité au niveau international.
 
 

AAC thèse financée à partir de septembre 2024 pour 3 ans

Appel à candidature – Thèse de doctorat financée à partir de septembre 2024 sur 3 ans
Projet de recherche: En 1985, le ministre de l’Éducation Nationale français fait voter une loi visant à amener 80% d’une classe d’âge au baccalauréat. C’est en 2012 que pour la première fois 85% d’une génération décroche le sésame, tous bacs confondus. Une fois en 1° année de licence, 44% des étudiants passent en 2° année, 13.3% se réorientent -dont 3.8% à l’université, et 16.7% sortent sans diplôme (BO, 2022). Les raisons de l’échec massif en L1 sont multiples dont l’engagement et la procrastination académique. En effet, l’engagement académique est positivement associé aux performances et au bien être étudiant. Il est négativement associé au décrochage académique (pour la France voir par exemple Pirot & De Ketele, 2023), et à la procrastination (Tacca-Huamán et al., 2021). En revanche, la procrastination à des effets délétères sur la performance académique (Martinie et al., 2022) et la santé mentale (Bu et al., 2021).
Dans le cadre universitaire, les étudiants sont confrontés à de multiples facteurs de stress (Bergin & Pakenham, 2015). Leur état interne est caractérisé par des niveaux élevés de détresse psychologique (Stallman, 2010), qui peut influencer leurs comportements. Pour réussir à persister dans des conditions difficiles, les étudiants doivent donc gérer leurs états internes et la façon dont ils y parviennent peut impacter leur engagement et leur tendance à procrastiner. Conformément à cette idée, il a été observé que la flexibilité psychologique (habilité à faire face aux états internes de façon constructive c’est-à-dire sans qu’ils deviennent envahissants et perturbants) est positivement liée à l’engagement des étudiants et négativement à leur tendance à procrastiner (Hailikari et al., 2021 ; Martinie et Shankland, in press).
Par ailleurs, les croyances que les étudiants ont dans leurs capacités à atteindre leurs objectifs (i.e. auto-efficacité) sont liées à leurs comportements académiques. En effet, l’auto-efficacité est associée positivement à l’engagement (Heo et al., 2022) et négativement à la procrastination (da Silva et al., 2020). Récemment, une relation positive entre flexibilité psychologique et auto-efficacité a été observée (Schéle et al., 2020 ; Martinie et Shankland, en révision). Elle pourrait s’expliquer par le fait que les individus présentant des niveaux élevés de flexibilité psychologique seraient moins sujets aux ruminations (par exemple en ce qui concerne leurs notes) et à l’anxiété (par exemple en ce qui concerne les examens). En somme, ils auraient moins d’anxiété académique car ils sont capables de se décentrer de leurs états internes et de se concentrer sur leurs objectifs d’étude (Aydin & Yerin Güneri, 2022 ; Hayes et al., 2006). Par conséquent, lorsqu’ils sont confrontés à des défis académiques, ils ne se retrouveraient pas à 1) faire face au défi et 2) gérer leur anxiété académique. Ainsi, ils auraient des ressources cognitives suffisantes pour atteindre la réalisation de leurs objectifs. Leurs expériences de maîtrise liées à la réalisation de leurs objectifs pourraient à leur tour augmenter leur niveau d’auto-efficacité et ainsi favoriser leur engagement dans les études et diminuerait la tendance à procrastiner. Ceci aurait un impact positif sur leur performance. Dans ce contexte, nous émettons l’hypothèse que le sentiment d’auto-efficacité est une variable médiatrice dans la relation flexibilité psychologique et comportement académique.
L’objectif de la thèse consistera à étudier cette relation de médiation dans deux contextes académiques différents, à savoir un contexte dans lequel les demandes académiques sont plus fortes en fin de semestre qu’en début et un contexte dans lequel elles sont continues sur le semestre. Le premier contexte fait référence aux universités qui ne sont pas encore passées à l’approche par compétences, alors que le deuxième fait référence aux universités qui y sont passées. L’approche par compétences implique une évaluation continue de tous les enseignements tout au long du semestre avec la multiplication du nombre d’évaluation. La première étude s’intéressera à l’engagement cognitif (i.e. investissement dans les apprentissages et utilisation de stratégies d’apprentissage), la deuxième à l’engagement comportemental (i.e. effort académique et persévérance lors de la planification et de la réalisation d’activités d’apprentissage), la troisième à l’engagement émotionnel (i.e., réactions émotionnelles positives en contexte académique) et la quatrième à la procrastination.
Encadrement de la thèse : MA Martinie (Université de Poitiers, Laboratoire CeRCA UMR 7295 – CNRS) et R. Shankland (Université Lumière Lyon 2, Laboratoire DIPHE (Développement, Individu, Processus, Handicap, Éducation)
Attentes : Il est attendu que l.e.a futur.e doctorant.e soit titulaire d’un Master de Psychologie. Une bonne connaissance des méthodes de recherche quantitative en psychologie est demandée. Nous attendons de bonnes capacités rédactionnelles en français comme en anglais (niveau B2 selon le cadre européen commun de référence pour les langues) ; et une bonne connaissance des outils d’analyse des données tels que les modèles de régression, les modélisations structurelles.
Le.la candidat.e devra travailler en équipe tout en faisant preuve d’autonomie.
Les missions confiées dans le cadre de ce projet seront :
–  Réaliser un état de l’art en lien avec la problématique
–  Participer au montage des dossiers éthiques (comité éthique universitaire)
–  Élaborer une méthodologie de recherche permettant de répondre aux hypothèses (approches quantitative – questionnaires)
–  Assurer le recueil et le traitement des données
–  Analyser les résultats
–  Publier des travaux dans des revues internationales de haut niveau et indexées Scimago
–  Soutenir sa thèse sous condition de remplir les critères de qualification de la section 16
Il sera par ailleurs demandé au.à la doctorant.e de présenter ses résultats sous forme de communications (en français et en anglais) dans les colloques du champ disciplinaire, mais également lors des séminaires au sein du laboratoire. Il.elle devra également contribuer aux événements de valorisation et diffusion de la recherche au titre de l’Université de Poitiers (par ex., ma thèse en 180 secondes, fête de la science, etc.).
 
Savoirs-être attendus :
– Motivation
– Autonomie
– Capacité d’adaptation
– Curiosité et ouverture à plusieurs méthodes de recueil et traitement des données.
– Organisation et Méthode
– Rigueur
– Qualité relationnelle notamment avec les participants aux études

Durée prévue du contrat : 3 ans
Pour candidater : Si vous souhaitez candidater, merci d’envoyer votre CV complet, vos notes de Master 1 et Master 2 ainsi qu’une lettre de motivation à marie.amelie.martinie@univ-poitiers.fr  et rebecca.shankland@univ-lyon2.fr
 

AAC Colloque TRASCE, Université de Rouen, avant le 14 mai 2024

Le laboratoire CIRNEF (Normandie Université) organise le colloque international TRASCE (Terrains et recherches dans les sciences de l’éducation. Concevoir et modéliser la recherche pour quel terrain ?) à l’Université de Rouen Normandie, les 13, 14 et 15 novembre 2024 : https://trasce.sciencesconf.org/

Le colloque TRASCE appelle à engager une réflexion selon trois axes, étudiant les relations entre chercheurs et terrains :

1.    Terrains et recherche, quelle place pour les acteurs dans le processus ? 

2.    Les instruments et les dispositifs de la recherche

3.    Réflexion sur l’évolution de la place et du rôle du chercheur dans ces recherches

Nous vous invitons à prendre connaissance de l’appel à communications disponible sur le site de la conférence : https://trasce.sciencesconf.org/

Les propositions de communications (communication orale / symposium) seront à déposer sur le site de la conférence jusqu’au 15 mai 2024.

AAC pour Summer School in European Education Studies, 2024 edition

It is now open the call for participation for the 2024 Edition of the Summer School in European Education Studies. The 2024 edition of SUSEES will be held at the MISHA, Université de Strasbourg, France, from 1st to 5th July 2024. Participants will be involved in a 5 days and 40 hours module where renowned scholars from the field of educational research will be asked to present and discuss specific theories and related methodological developments and demonstrate how these are used in their own work on European education. To apply send your CV, a letter describing your current main research project, and your motivation in participating to SUSEES to the following email address: susees2017@gmail.com by 31st March 2024. The SUSEES Committee will select candidates and confirm acceptance by 15th April 2024. Registration is due by 30th April 2024. SUSEES 2024 has no fees. For further information, please visit the SUSEES website (www.susees.eu), look at the call and contact the SUSEES Team at the following email address: susees2017@gmail.com

Appel à candidature complet

Conférence du Pr. Niels Brügger “Les archives du web comme source pour l’Histoire et les Sciences Humaines et sociales : défis et opportunités pour la recherche et l’enseignement”, 11 mars 14h-17h, Inspé Aix-en-Provence

Voici une invitation pour assister à la conférence du Pr. Niels Brügger (en anglais avec traduction simultanée) intitulée “Les archives du web comme source pour l’Histoire et les Sciences Humaines et sociales : défis et opportunités pour la recherche et l’enseignement”, le 11 mars après-midi à Aix-en-Provence. 
 
 
Collecter, utiliser et sauvegarder le Web pour l’enseignement et la recherche
Rencontre exceptionnelle avec le Pr. Niels Brügger 11 mars 2014 (INSPé AMU, Aix-en-Provence)
 
Niels Brügger, professeur à l’Université d’Aarhus (Danemark), pionnier dans l’utilisation des archives du web en sciences humaines et sociales, donnera une conférence le lundi 11 mars de 14h à 17h et animera un atelier le mardi 12 mars après-midi à l’INSPé d’Aix-en-Provence (AMU). Deux moments pour réfléchir collectivement à l’utilisation et à la préservation du Web pour l’enseignement et la rechercheÉvénement ouvert à toutes et tous sur inscription.
 
Inscription individuelle (nombre de places limité) : https://evento.renater.fr/survey/conference-niels-bru…-0x7g2are
 
Si vous souhaitez venir  avec vos étudiant.e.s., merci d’envoyer un mail : sophie.gebeil@univ-amu.fr
 

Conférence SFERE-P de Pascal Bressoux “Questions méthodologiques en Education et implications pratiques des recherches”, 14 fév. 2024, 13h30-16h30, INSPE Aix, Amphi D

Cycle de séminaires organisés par SFERE-Provence  
Conférence de Pascal Bressoux “Questions méthodologiques en Education et implications pratiques des recherches”
14 février 2024 de 13h30-16h30
Inspé site d’Aix-en-Provence, Amphi D
 
Programme : 
  • 13h30-15h :  Conférence de Pascal Bressoux : Evaluer l’efficacité de dispositifs éducatifs : méthodes et questions
  • 15h-16h30 : Table-ronde : débats et discussions de 3 enseignantschercheurs : méthodes quantitatives et qualitatives en éducation : portées, enjeux et implications pratiques
Une retransmission Zoom est organisée à l’Inspé site de Saint-Jérôme en salle S202.
 
 
 
 
 
 

Parution du deuxième numéro du JREA “Le corps en mouvement dans l’enseignement de la musique et de la danse”, Février 2024

 
Ce 2e numéro JREA/JRAE est dirigé par Pascal Terrien, Aix-Marseille Université et Sabine Chatelain, HEP Vaud. Il est désormais accessible en Open Access sur le site JREA/JRAE.
 

AAC Revue Recherches Qualitatives sur “Inégalités sociales et santé mentale : apports, défis et contraintes de la recherche qualitative”, intention avant le 15 mars 2024

Ce numéro thématique porte sur la contribution de la recherche qualitative pour penser et agir sur la santé mentale des personnes, des groupes et des communautés en situation d’inégalités. Il vise à mettre de l’avant des réflexions épistémologiques, ontologiques, méthodologiques et éthiques entourant ces enjeux.
La mise en commun d’expertises et de domaines disciplinaires variés (p. ex. sociologie, psychologie, éducation, travail social, sciences de la santé) peut permettre d’entrevoir le rôle de la recherche qualitative, tant sous l’angle de ses apports que de ses défis et contraintes. Cette mise en commun peut faciliter la mise au jour des expériences de santé mentale et d’inégalités, ainsi que soutenir la création de structures sociales plus justes et inclusives au croisement de ces phénomènes (Bhugra et al., 2022).

Intention de publication par courriel : 15 mars 2024
Décision par les responsable du numéro : 12 avril 2024
Soumission des textes : 1er septembre 2024

Pour contribuer à ce numéro
Les personnes autrices intéressées à contribuer à ce numéro thématique sont invitées à acheminer leur intention à la revue Recherches qualitatives avant le 15 mars 2024, à l’adresse Revue.RQ@uqtr.ca, dans un courriel ayant pour objet « Numéro thématique – inégalités sociales et santé mentale » .

L’intention doit inclure le titre provisoire de l’article, le thème traité, l’objectif, l’axe dans lequel il s’inscrit, ainsi que le résumé du contenu envisagé (environ 300 mots).

Une réponse sera envoyée aux personnes autrices au plus tard le 12 avril 2024. Les textes finaux seront attendus pour le 1er septembre 2024.

Appel complet

 

AAC colloque «S’engager en recherche qualitative : passé, présent et futurs désirables dans la francophonie », 16-17 mai 2024, Université d’Ottawa, mode hybride

C’est avec plaisir que l’équipe organisatrice du colloque ARQ qui se tiendra dans le cadre du Congrès de l’ACFAS 2024  vous fait parvenir son appel à communications.

Le colloque « S’engager en recherche qualitative : Passé, présent et futurs désirables dans la francophonie » aura lieu en mode hybride (sur place et en ligne), les jeudi 16 et vendredi 17 mai 2024 dans le cadre du congrès de l’ACFAS – section Enjeux de la Recherche (colloque numéro 30). 

Votre proposition est attendue via la page web du site de l’ARQ avant le 19 février 2024 minuit.

Appel complet

 

 

AAC Poste de professeur.e HEP Vaud associé.e, Promotion de la santé par le mouvement en milieu scolaire, avant le 5 fév. 2024

Il paraît au concours un poste de professeu.e HEP associé.e sur la promotion de la santé par le mouvement en milieu scolaire.
 
Vous trouverez de plus amples informations sur la plateforme de recrutement de la HEP :
 
La deadline de postulation est fixée au 5 février 2024.
 

AAC Bourse aux projets de culture scientifique d’Aix-Marseille Université, avant 31 déc. 2024

Objet de la bourse :
La Bourse aux projets de culture scientifique d’Aix-Marseille Université a pour vocation de soutenir les initiatives de diffusion de la recherche portées par une structure de recherche.
Elle permet d’accompagner, chaque année, un ou plusieurs projets culturels sur des thématiques, démarches ou résultats de recherche. Le(s) projet(s) qui bénéficiera/bénéficieront de ce soutien viendra/viendront diversifier et enrichir la programmation annuelle de culture scientifique d’Aix-Marseille Université.
L’appel à propositions est ouvert à tout type de format de médiation : événement, vidéo, atelier d’expérimentation…
Le(s) projet(s) retenu(s) devra/devront être destiné(s) au « tout public » : familles, adultes, scolaires… et devra/devront être en accès gratuit pour les publics. Pour la réalisation de ressources (vidéo, ouvrage…), les modalités et droits de diffusion devront être précisés dans le dossier de candidature. Pour un dépôt dans la plateforme « science o thèque », la ressource devra être libre et gratuite.
Tous les secteurs disciplinaires d’Aix-Marseille Université sont invités à candidater. Les démarches, interactives avec le public, interdisciplinaires et partenariales entre acteurs universitaires (services, composantes, associations étudiantes…) sont encouragées.
Les projets de sciences et recherches participatives seront particulièrement appréciés par le jury.
Des conseils en médiation et en communication par la cellule de culture scientifique seront proposés aux porteurs de(s) projet(s) retenu(s).

Le(s) projet(s) doit/doivent être mis en œuvre pendant l’année 2024 et terminé avant le 31 décembre 2024.

Formulaire de candidature

Plus d’infos