ESPE du futur : préparons des projets d’Avenir

Une convention a été signée le 29 décembre 2017 (JO 31/12/2017) entre l’Etat et la Caisse des Dépôt et Consignations relative au Programme d’Investissement d’Avenir (action « Territoire d’innovation pédagogique »).

Le PIA 3 prévoit ainsi de consacrer 500M€ au financement d’une action dédiée à des innovations dans le domaine éducatif, principalement pour l’enseignement scolaire et la transition avec l’enseignement supérieur afin de répondre à l’enjeu majeur de formation initiale et continue des enseignants.

L’action ESPE du futur sera lancée avec pour objectif de faire émerger des ESPE pilotes, qui articulent étroitement acquis de la recherche et développement de nouvelles pratiques pédagogiques au sein des établissements scolaires.

Cette action pourrait financer 5 à 6 projets qui seraient capable de penser l’articulation Recherche Formation Terrain (RFT), laquelle serait ensuite généralisée avec un budget consacré aux ESPE du futur qui oscillera entre 30 et 50 millions d’€ sur 10 ans.

A l’heure actuelle 2 modèles sont à l’étude, en attendant l’accord des concepteurs :

  • Le modèle type IDEX (6 ESPE développent une articulation recherche-Formation-Terrain, dont AMU qui se présente en qualité d’université d’excellence et de plus a intégré l’axe transverse dans sa politique scientifique)
  • La mise en place d’un consortium réunissant 6 ESPE sur un projet commun.

Il s’agit de réfléchir à des projets sur des thèmes comme : « Comment un pôle d’excellence se positionne pour développer l’articulation RFT ? », « Comment former des professionnels à l’usage du numérique ? », ….

La discussion sur le choix des thématiques variera selon le modèle choisi (périmètre AMU ou consortium).

Il semble nécessaire d’ores et déjà de réfléchir à créer un partenariat avec des établissements de terrain (écoles d’application).

Il est émis l’idée de partir de questions de terrain pour définir le projet – le délai semble court – mais il est possible de consulter le terrain.

En conclusion, il ne faut pas attendre que l’appel à projets soit publié pour réfléchir, ainsi ce blog des carnets de SFERE-Provence pourrait être d’ores et déjà un moyen d’échanges entre chercheurs. Alors déposez ci-dessous, dès maintenant, vos commentaires, idées, argumentaires de projet…!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.