Archives de catégorie : Appels à candidatures

AAC DREAM*U Ecole de recherche pluridisciplinaire sur la réussite et l’autonomie étudiante (13-16 juin 2023, Marseille), avant le 15 février 2023

L’équipe de recherche DREAM*U dAix Marseille Université a l’immense plaisir de vous annoncer la tenue d’une école de recherche pluridisciplinaire sur la réussite et l’autonomie étudiante.

Cette école a pour objectif de partager entre spécialistes les avancées conceptuelles, méthodologiques et techniques de ce sujet, dans une approche multidisciplinaire (Psychologie, Sciences de l’éducation, Sociologie, Sciences du Langage…). L’école est ouverte aux doctorant·es, jeunes chercheur·e·s et chercheur·e·s intéressé·es par cette thématique. L’effectif est limité à 50 participant·es.

Les candidatures, attendues pour le 15 février 2023, sont sélectionnées par un comité scientifique, à partir des motivations à participer.

Cette école se déroulera sur quatre jours, du 13 au 16 juin 2023sur le campus de Luminy à Marseille, un site exceptionnel aux portes des Calanques où il fait bon vivre et travailler. Pour plus d’informations, vous pouvez vous connecter sur notre site : https://ecoledreamu.sciencesconf.org/.

Pour proposer sa candidature, rien de plus simple : aller sur le site et cliquer sur l’onglet « candidature ». Il ne vous restera plus qu’à suivre les indications.

Programme : 

  • 13 juin : Cette journée sera consacrée à l’ingénierie pédagogique avec des interventions de plusieurs professionnels et des débats à propos du lien de l’ingénierie pédagogique avec la réussite étudiante.
  • 14 juin (matin) : Cette matinée sera l’occasion de visiter le campus et de présenter les posters des participants
  • 14 (après-midi) au 16 juin (matin) : Ces 4 demi-journées porteront chacune sur un thème : représentation de la réussite, accompagnement, espaces capacitants et transformation des formations en compétences. Lors de ces demi-journées, un cours sera assuré par un·e chercheur·e spécialiste dans le domaine, suivi d’un exercice méthodologique.
  • 16 juin (midi) : bilan des journées. Un déjeuner suivi d’une visite du Parc National des Calanques clôtureront la semaine. 

Lancement de l’appel à projet “Emplois Jeunes Doctorants” 2023-2026

La Région Sud propose un dispositif de financement en direction des doctorants leur permettant d’accéder à un emploi de trois ans pour la réalisation de leur thèse de doctorat (Emploi Jeune Doctorant – EJD). Ce dispositif, centré autour du développement économique et du soutien à l’emploi, est fortement orienté en faveur de projets menés en partenariat avec des entreprises et étroitement liés aux filières stratégiques.
 
1.   Cadre de l’appel à projets 2023-2026
Les éléments de l’appel à projets sont disponibles sur le site internet d’Aix-Marseille Université à l’adresse suivante : https://www.univ-amu.fr/fr/intramu/emploi-jeunes-doctorants
 
2.   Modalités de dépôt des dossiers
Le formulaire de candidature, dûment complété et signé (sauf signature du Président de l’Université p.3) devra être adressé (format Word + PDF), au plus tard le lundi 6 février 2023 à 12 heures à la Direction de la Formation Doctorale (DFD) par voie électronique à l’adresse dfd-affgen@univ-amu.fr  pour instruction.
Si une unité de recherche transmet plusieurs candidatures, merci de bien vouloir communiquer un interclassement des projets proposés.
Tous les dossiers qui ne suivent pas cette procédure seront déclarés irrecevables.
 
3.   Examen des candidatures au sein d’Aix-Marseille Université
Le Collège Doctoral établira, avec les écoles doctorales, un classement des dossiers de candidature avant passage en Commission de la Recherche le 9 mars 2023.
 
Les éléments d’information et documents pour la constitution du dossier de candidature :
–          Appel à projet EJD Région Sud 2023-2026
–          Formulaire de candidature
–          Devis 2023-2026
–          Calendrier de la campagne
–          Foire aux questions
sont disponibles à l’adresse suivante: https://www.univ-amu.fr/fr/intramu/emploi-jeunes-doctorants
 

Offre ingénieur d’étude en psychologie cognitive et ergonomie, Inspé Niort, avant le 02/02/2023

Dans le cadre du projet Triangle (Travailler avec les Rétroactions Intelligentes d’une Application Numérique de Géométrie pour L’engagement des Élèves) dont la réalisation est prévue sur 2 années, nous recrutons un.e ingénieur.e d’études spécialisé.e en psychologie cognitive et ergonomie.
 

Résumé du projet :

Les enquêtes internationales récentes (TIMSS, 2019) démontrent que les technologies numériques restent encore peu utilisées dans le domaine des mathématiques et de la géométrie, discipline pour lesquelles les élèves éprouvent encore aujourd’hui des difficultés non négligeables. Pourtant de nombreuses études montrent que l’usage des technologies éducatives en mathématiques peut entraîner une augmentation des performances des élèves.

L’objectif du projet TRIANGLE est de consolider une application de géométrie destinée aux enseignants du premier degré (cycle 3 et 4) développée au cours d’un projet antérieur : application IntuiGéo[1] (tutoriel intelligent pour l’aide à l’apprentissage de la géométrie sur tablette avec stylet). Le projet TRIANGLE vise à améliorer l’impact des feedbacks de correction et de guidage fourni par l’application, notamment par l’ajout d’un agent pédagogique virtuel. Il s’agira également d’approfondir nos connaissances sur les effets de ce type d’assistance sur la performance et l’engagement des élèves. Enfin, en termes d’essaimage, des tests seront réalisés sur deux académies (Rennes et Poitiers) et le déploiement d’une version gratuite multiplateforme dans les établissements qui le souhaitent est envisagée à la fin du projet. 

 

Missions :

L’ingénieur aura pour mission de participer au projet TRIANGLE.  Dans ce cadre, il lui sera demandé de :

 

–        Mettre en place les différentes étapes de la démarche de conception centrée utilisateur tout au long du projet ;

–        Participer à la mise place des différents protocoles expérimentaux afin de tester la potentielle plus-value pédagogique de l’amélioration des fonctionnalités de l’application IntuiGéo ;

–        Réaliser plusieurs études expérimentales dans les établissements scolaires partenaires ;

–        Participer à la rédaction des livrables correspondants ;

–        Participer aux réunions du projet et aux présentations des résultats.

 

Condition de diplôme :

Master 2 psychologie, sciences cognitives ou ergonomie.

 

Compétences requises :

–        Maîtrise des méthodologies et outils d’intervention en ergonomie cognitive des interfaces (évaluation et conception)

–        Maîtrise du recueil et du traitement statistique de données expérimentales

Contexte de travail :

L’activité s’exercera au sein de l’INSPÉ de l’Académie de Poitiers sur le site de Niort (11 rue Archimède). Des déplacements entre Rennes et Poitiers seront à prévoir (pris en charge par le projet).

Rémunération brute mensuelle selon expérience.

 
 

PNPC – Appel à propositions de thèse 2023

En 2023, grâce au soutien financier de la Fondation Prince Albert II de Monaco, le Parc national de Port-Cros apportera les 10% (durant trois années) nécessaires pour finaliser le plan de financement d’une thèse soutenues par la Région Sud à 90% sur le territoire du parc national.

Cette initiative vise à encourager la dynamique de recherche via le soutien aux doctorants pouvant bénéficier de bourses de la Région Sud dont les sujets de recherche portent sur le territoire et les enjeux de connaissance du Parc national de Port-Cros.


Vous trouverez la procédure à suivre en pièce jointe. Nous attirons votre attention sur le fait que l’échéance pour candidater est fixée au 
15 décembre 2022. Il s’agit d’une demande écrite de votre part nous sollicitant pour être partenaire socio-économique d’un projet de thèse candidat à une bourse de la Région Sud. Veuillez noter que la procédure est normative y compris pour les thèses où nous pourrions être partenaire socio-économique sans apport de financement ; toute demande réalisée hors de ce cadre sera donc à l’avenir rejetée.

N’hésitez pas à diffuser largement ce courriel.

 

Contact AMU : Alain Barcelo (
chef du service Connaissance pour la gestion de la biodiversité)
 

Appel à candidature pour l’édition 2023 de la Chaire d’Excellence France-Nokia en Technologies de l’Information et de la Communication

Appel à candidature pour l’édition 2023 de la Chaire d’Excellence France-Nokia en Technologies de l’Information et de la Communication.
 
La Chaire d’Excellence France-Nokia en TIC offre une opportunité unique à un éminent universitaire/chercheur français de s’engager dans une collaboration de recherche internationale.
Le poste est disponible pour les universitaires et les spécialistes des technologies de l’information et de la communication qui souhaitent travailler dans un établissement d’enseignement supérieur ou de recherche en Finlande.
 
Durée de la mobilité : 4 mois minimum en 2023 ou 2024.
 
L’appel à candidatures est ouvert du 5 décembre 2022 au 21 avril 2023.
 
Le formulaire de candidature doit être rempli en ligne à l’adresse suivante : https://nokiafoundation.apurahat.net
 
Toutes les informations peuvent être trouvées dans le document joint ou en cliquant ici
 
Pour toute question complémentaire : sonia.couprie@france.fi

Contrat post-doctoral 12 mois (100%) ANR Affirmatif

Le projet ANR « Affirmatif » est une recherche qui vise la compréhension des mécanismes et des
facteurs socio-culturels des préjugés chez les adolescents. Il est porté par le laboratoire LPPS (EA 4386) de l’Université Paris Nanterre en partenariat avec le laboratoire LAPSCO (CNRS 6024) de l’Université Clermont-Auvergne et le laboratoire URMIS (CNRS 8245 IRD 205) de l’Université Côte d’Azur.

La.e post-doctorant.e devra, d’une part, faire preuve de maîtriser la littérature sociologique et psychosociale sur le préjugé, la xénophobie et l’interculturel, ainsi que les techniques d’analyse propres à la sociologie quantitative (analyses descriptives, analyses multivariées, analyses multiniveaux, analyses causales). D’autre part, elle/il devra connaitre l’organisation et le fonctionnement de l’Education Nationale. Elle/Il participera à la construction d’un échantillon aléatoire, s’occupera de la dématérialisation du questionnaire, assurera le suivi du recueil des données auprès des établissements scolaires, ainsi que la saisie des données lorsque cela sera nécessaire. Elle/il rédigera des rapports à partir des analyses statistiques menées.

Le laboratoire de rattachement sera l’UMR « Migrations et société » – URMIS pôle de Nice / Université Côte d’Azur.

Le contrat proposé est de la durée de 12 mois à temps plein à partir du 1er février 2023.

Rémunération brute par mois 2 271 €.

Les déplacements et les missions seront pris en charge par l’ANR.

Profil :
– doctorat en sociologie ou en psychologie sociale
– maitrise de l’analyse des données quantitatives
– maitrise des logiciels SPSS et R
– niveau d’anglais écrit courant
– sens d’autonomie

Fiche détaillée

Appel à candidature 2023, contrat post-doctoral, Ampiric, AMU

Le pôle pilote Ampiric (Aix-Marseille – Pôle d’Innovation, de Recherche, d’enseignement pour l’éduCation), coordonné par Aix-Marseille Université, lance un appel à candidature pour financer un contrat post-doctoral d’un an renouvelable une fois.

Le post-doc recruté intégrera une équipe du Laboratoire de Psychologie Cognitive qui travaille sur le rôle des émotions dans les apprentissages en mathématiques. La recherche visera à contribuer à notre connaissance des mécanismes responsables des effets délétères ou bénéfiques des émotions positives ou négatives au cours du développement cognitif de l’enfant, dans le domaine des mathématiques. Les contributions théoriques, empiriques et pédagogiques de la recherche s’inscrivent dans les orientations d’AMPIRIC, notamment sur l’un des apprentissages fondamentaux (compter et calculer).
Les compétences attendues des candidats comprennent :
– Des connaissances acquises ou à acquérir sur (a) la cognition numérique et son développement, (b) le rôle des émotions dans la cognition, chez l’adulte et au cours du développement de l’enfant.
– Des savoir-faire en (a) expérimentation (construire une expérience et tester les enfants et adults), (b) en statistiques (techniques d’analyses classiques, types corrélation-régression, ANOVA, analyses baysiennes et mixed-effects), en (c) informatique (e.g., programmation des expériences sur ordinateurs (avec logiciels type E-Prime, Gorilla, jatos ; logiciels statistiques : R, jamovi-jasp).
– Une disponibilité pour apprendre des techniques d’étude (ex. mouvements oculaires ; réalité virtuelle) d’étude de la cognition ainsi que de nouvelles techniques d’analyses statistiques
– Des compétences en communication scientifiques (publications, congrès) et diffusion des savoirs (auprès d’un large public non académique) pour la valorisation des résultats.

L’examen des candidatures portera sur la qualité du dossier scientifique ainsi que sur celle du projet post-doctoral. Le caractère interdisciplinaire du sujet proposé retiendra particulièrement l’attention de la commission de sélection. La plus grande attention sera portée aux candidatures ayant fait une partie de leur cursus universitaire à l’international.

Date limite des candidatures : le 27 janvier 2023 à minuit

Auditions des candidats présélectionnés : 6 mars 2023
Durée du contrat : 1 an à compter du 1er avril 2023 renouvelable une fois
Rémunération : 2 466, 38 € brut mensuel (1 982, 94 € net)
Pour tout renseignement complémentaire : mathilde.favier@univ-amu.fr

Fiche de poste en français

Fiche de poste en anglais

 

Appel à candidature 2023, contrat post-doctoral « Formation et recherche collaborative » (Forco), Ampiric, AMU

Le pôle pilote Ampiric (Aix-Marseille – Pôle d’Innovation, de Recherche, d’enseignement pour l’éduCation), coordonné par Aix-Marseille Université, lance un appel à candidature pour financer un contrat post-doctoral d’un an renouvelable une fois, fléché sur les travaux de son équipe pilote « Formation et recherche collaborative » (Forco).

Profil général
Le·la candidat·e devra :
– Être titulaire d’un doctorat en Sciences de l’éducation et de la formation ;
– Avoir une bonne maîtrise des cadres théoriques et méthodologiques des approches comparatistes en didactique.
– Maîtriser les démarches méthodologiques mixtes associant des analyses qualitatives (filmées, discours d’entretiens) et quantitatives (traitement statistiques de questionnaires).

La personne recrutée conduira un ensemble d’études dans le cadre du projet de recherche de l’équipe pilote FORCO visant à analyser les effets des constellations et les conditions du déploiement de dispositifs de formation (initiale et continue) adossés aux recherches participatives dans l’académie d’Aix-Marseille.

Les missions principales consisteront à :
– Assister la coordonnatrice dans le management et la coordination globale du projet ;
– Participer à l’élaboration et à la conduite du plan de recueil de données filmées et d’entretiens du dispositif des constellations ainsi qu’à l’analyse des données recueillies ;
– Participer à la construction et à la diffusion des questionnaires à destination des formateurs et enseignants du premier degré ainsi qu’au traitement statistique des données récoltées ;
– Participer à la diffusion/communication des résultats dans un cadre scientifique (articles, manifestions scientifiques) ou à destination des acteurs de l’éducation.

Date limite des candidatures : le 27 janvier 2023 à minuit

Auditions des candidats présélectionnés : 6 mars 2023
Durée du contrat : 1 an à compter du 1er avril 2023 renouvelable une fois
Rémunération : 2 466, 38 € brut mensuel (1 982, 94 € net)
Pour tout renseignement complémentaire : fabienne.briere@univ-amu.fr

Fiche de poste

 

Appel à candidature 2022, contrat post-doctoral sur l’utilisation du plateau expérimental, pôle Ampiric, AMU

Le pôle pilote Ampiric (Aix-Marseille – Pôle d’Innovation, de Recherche, d’enseignement pour l’éduCation), coordonné par Aix-Marseille Université, lance un appel à candidature pour financer un contrat post-doctoral d’un an renouvelable une fois, fléché sur l’utilisation de son plateau expérimental.

Le/la candidat/e devra être titulaire d’un doctorat ou d’un post-doctorat dans le domaine de l’Éducation, des Neurosciences, de la Psychologie, des Sciences Cognitives ou en lien avec des approches computationnelles. Il/Elle aura déjà abordé dans son parcours universitaires les bases théoriques d’une des méthodologies d’étude envisageable dans le plateau expérimental et aura également une connaissance pratique vis-à-vis du déploiement de celle-ci. Le/la candidat/e devra avoir une bonne connaissance et maîtrise des méthodes récentes de création d’expériences scientifiques (e.g., e-Prime, Open Sesame, PsychoPy) et de traitement et d’analyse des signaux (e.g., Python, Matlab, R). Une expérience avec les outils statistiques modernes (e.g., R, SPSS, JASP, JAMOVI) sera aussi fortement souhaitée. Une expérience de participation à un programme de recherche serait un atout supplémentaire.
Le/la candidat/e devra démontrer une forte capacité à travailler dans un environnement international, les maîtrises des langues française et anglaise seront indispensables. Le sens de l’initiative, l’autonomie et la rigueur dans le travail sont nécessaires tout comme la capacité à travailler en équipe avec des enseignants et enseignants-chercheurs. Des missions et déplacements sur le terrain sont à prévoir ainsi que des réunions / entretiens avec des acteurs au niveau international, européen, national ou local.
Le projet de recherche devra donner lieu à : 1/ la collecte et l’analyse de données, 2/ la publication d’articles scientifiques (au moins 2), 3/ la diffusion de ses travaux via des participations à des colloques / workshop / summer schools.

Date limite des candidatures : le 27 janvier 2023 à minuit
Auditions des candidats présélectionnés : 6 mars 2023
Durée du contrat : 1 an à compter du 1
er avril 2023 renouvelable une fois
Rémunération : 2 466, 38 € brut mensuel (1 982, 94 € net) la première année
Pour tout renseignement complémentaire : jonathan.mirault@univ-amu.fr

Profile de poste en français 

Profile de poste en anglais

 

Appel à candidature 2023, contrat post-doctoral, pôle Ampiric, AMU

Le pôle pilote Ampiric (Aix-Marseille – Pôle d’Innovation, de Recherche, d’enseIgnement pour l’éduCation), coordonné par Aix-Marseille Université, lance un appel à candidature pour financer un contrat post-doctoral d’un an renouvelable une fois.

Les projets de recherches présentés devront mettre en évidence leur pertinence en regard des orientations d’Ampiric. Il est attendu des propositions qu’elles contribuent de façon explicite et innovante au développement du démonstrateur que constitue Ampiric, au travers :
• des apprentissages des savoirs fondamentaux (lire, écrire, compter, raisonner, respecter autrui),
• de l’enseignement de ces apprentissages dans le cadre scolaire (primaire et secondaire),
• de la formation initiale et/ou continue des enseignants en charge de l’acquisition ces apprentissages,
• de la formation de formateurs dans la perspective d’un développement de l’adossement à la recherche de la formation des enseignants,
• de l’analyse des espaces scolaires, des élèves et de leurs conditions d’apprentissage, des établissements scolaires, des conditions d’enseignement et de formation des enseignants, dans le périmètre géographique du projet (Académie d’Aix-Marseille).

Date limite des candidatures : le 27 janvier 2023 à minuit

Auditions des candidats présélectionnés : 6 mars 2023
Durée du contrat : 1 an à compter du 1er avril 2023 renouvelable une fois
Rémunération : 2 466, 38 € brut mensuel (1 982, 94 € net)
Pour tout renseignement complémentaire : mathilde.favier@univ-amu.fr

Fiche de poste en français

Fiche de poste en anglais

 

 

Appel à candidature 2023, contrat post-doctoral « Ecriture et orthographe : évaluer, intervenir et former », pôle Ampiric, AMU

Le pôle pilote Ampiric (Aix-Marseille – Pôle d’Innovation, de Recherche, d’enseignement pour l’éduCation), coordonné par Aix-Marseille Université, lance un appel à candidature pour financer un contrat post-doctoral d’un an renouvelable une fois, fléché sur les travaux de son équipe pilote « Ecriture et orthographe : évaluer, intervenir et former ».

Nous recherchons un.e chercheur.e post-doctorant.e pour coordonner un projet d’évaluation des compétences en orthographe et en écriture d’enfants de la grande section de maternelle au collège, dans le cadre de l’équipe-pilote « Ecriture et Orthographe » du Pôle Pilote AMPIRIC.

Date limite des candidatures : le 27 janvier 2023 à minuit

Auditions des candidats présélectionnés : 6 mars 2023
Durée du contrat : 1 an à compter du 1er avril 2023 renouvelable une fois
Rémunération : 2 466, 38 € brut mensuel (1 982, 94 € net)
Pour tout renseignement complémentaire : marieke.longcamp@univ-amu.fr

Fiche de poste en français

Fiche de poste en anglais

 

Poste recherche de 6 mois dans le cadre d’un projet ANR, Grenoble

Contrat de 6 mois proposé dans le cadre du projet ANR Astrapi (http://astrapi.univ-grenoble-alpes.fr).
 
Cadre général : le projet regroupe une équipe pluridisciplinaire mêlant informatique et psychologie (Pierre Tchounikine, André Tricot, Emmanuel Sander, 2 doctorants en psychologie).
Mission : élaboration de séquences d’enseignement (niveau CM1-CM2, collège et lycée) relevant de différentes disciplines scolaires (mathématiques, biologie, français, …) en respectant un certain nombre de principes d’enseignement (relevant de la Théorie de la Charge Cognitive et du raisonnement analogique) pour des problèmes abordés sous l’angle de la pensée informatique.
Compétence recherchée : capacité à affiner les situations pédagogiques actuellement pressenties en des séquences d’enseignement précises, prêtes à la mise en œuvre en classe, et respectant les principes théoriques établis.
A noter : il n’est ni nécessaire ni utile de disposer de compétences informatiques.
Profils possibles : post-doc ou Master (si possible avec expérience des classes cibles), formateur, enseignant.
Localisation : Grenoble (% de télétravail possible).
Modalités :  le travail sera mené en interaction étroite avec Pierre Tchounikine et en collaboration avec l’ensemble de l’équipe.
Début de la mission : janvier 2023 a priori.

Recherche chercheu-ses-rs pour l’évaluation d’un projet sur “Lecture et compétences socio-émotionnelles”

Porteur de projet : Think tank VersLeHaut avec la ville de Fontenay-aux-Roses
Contact : Stephan Lipiansky (Stephan.Lipiansky@verslehaut.org)
Domaine : Lecture & compétences socio-émotionnelles (principalement au primaire)
Calendrier : Urgence forte pour postuler conjointement à l’AMI Forme Scolaire du 15 novembre 2022 prochain mais recherche aussi à plus long terme
 
Description du projet : 
Le projet en question cherche à s’appuyer sur l’action des différents acteurs de la communauté éducative locale (enseignants, animateurs, associations, parents, etc.) pour réorganiser les apprentissages des élèves de la grande section de maternelle à la 6ème. 
 
L’innovation principale, qui constitue l’ossature du dispositif envisagé, repose sur la constitution de binômes composés d’enseignants et d’éducateurs qui porteraient ensemble, sur le temps scolaire, des projets centrés autour de thématiques liées aux apprentissages (découverte des livres et de l’univers de la lecture, découverte du théâtre, du journalisme, des métiers de la justice…).  
 
L’objectif poursuivi est d’accroître les habitudes et le goût de la lecture chez l’enfant, la capacité de compréhension de l’écrit, la maîtrise plus générale du langage à travers des projets mobilisant aussi bien l’écrit que l’oral mais également le développement de compétences non académiques mobilisées par les projets (celles liées à la coopération, à la communication, à la gestion des conflits, à la confiance en soi, etc.). 
 
Le recours au binôme sur le temps scolaire vise à dégager des temps d’apprentissage facilité avec l’enseignant par la constitution de plus petits groupe et à diversifier les pratiques pédagogiques en introduisant plus systématiquement des activités d’animation déjà pratiquées en dehors du temps scolaire (en s’appuyant notamment sur l’expérience d’un réseau d’associations). Ce versant pédagogique serait complété par des dispositifs destinés à favoriser la communication et la coopération entre les différents acteurs éducatifs locaux (évènements organisés en commun autour des projets menés sur le temps scolaire, relais avec les activités périscolaires et extra-scolaires, implications des parents, etc.). 
 
Ce projet est voué à être mis en œuvre, dans un premier temps, dans des établissements scolaires qui font face actuellement à des problèmes liés à une montée des difficultés sociales sans pour autant bénéficier des dispositifs de l’éducation prioritaire.
 
 
Information relayée par l’équipe IDEE
 

Contrat post-doctorant-e sur l’enseignement et l’apprentissage de l’argumentation, Université de Toulouse

Dans le PROJET AREN-DIA (ARgumentation Et Numérique, Didactique & Intelligence Artificielle), dont la réalisation est prévue sur 2 années, nous cherchons un.e candidat.e post-doctorat.e ayant un doctorant en psychologie des apprentissages, du développement et/ou de l’éducation, s’intéressant au développement de l’esprit critique.  Ce projet a été sélectionné pour un financement de lEtat (ANR) dans le cadre de lappel eFRAN3 du Ministère de lEducation Nationale. Il se compose dun axe « didactique » et dun axe « intelligence artificielle ». Dans laxe didactique, lobjectif du projet est dexpérimenter de façon contrôlée, au niveau du collège, des séquences denseignement centrées sur des débats écrits utilisant une plateforme numérique (logiciel AREN) et de déterminer de façon précise les effets de ces séquences sur les apprentissages des élèves en matière dargumentation sur des questions socio-scientifiques. Les séquences seront mises en œuvre dans des classes de 6e et de 4e par des enseignants de Français, dHistoire-Géographie, de Physique-Chimie et de SVT. Lenjeu est dacculturer les élèves à la pratique du débat, de développer leurs compétences argumentatives et leur esprit critique, dans une perspective d’éducation à la citoyenneté. Lexpérimentation sera menée dans 3 académies (Montpellier, Reims et Toulouse). L’équipe de recherche sera composée de chercheurs de 3 laboratoires (LIRDEF, CEREP et CLLE). Dans chacun de ces laboratoires sera recruté un·e post-doctorant·e (3  au total). Le consortium du projet est composé de 3 partenaires : lUniversité de Montpellier (qui porte le projet, LIRDEF et LIRMM), lUniversité de Reims Champagne-Ardenne (CEREP) et le CNRS (CLLE). Le lien pour cette offre concerne le recrutement fait au CLLE.
 
Trois recrutements pour des contrats de post-doctorant·e·s sur lenseignement et lapprentissage de largumentation dans le cadre du projet AREN-DIA vont être réalisés par les laboratoires LIRDEF (Montpellier), CEREP (Reims-Troyes) et CLLE (Toulouse). La date prévisionnelle du début des contrats est le 1er décembre 2022. Les candidat·e·s devront avoir un doctorat en sciences de l’éducation, en didactique des sciences ou en psychologie notamment psychologie des apprentissages, de l’éducation ou du développement). Les détails concernant le projet AREN-DIA et la mission du post-doctorant·e· sont donnés le lien ci-joint pour le poste à Toulouse (au laboratoire CLLE).
 
Pour tous renseignements complémentaires et/ou pour proposer votre candidature, merci de prendre contact avec les personnes suivantes, en envoyant votre CV :
– post-doctorat au LIRDEF (Montpellier) : Manuel Bächtold (manuel.bachtold@umontpellier.fr);
– post-doctorat au CEREP (Reims-Troyes) : Gwen Pallarès (gwen.pallares@univ-reims.fr) et Manuel Bächtold (manuel.bachtold@umontpellier.fr);
– post-doctorat au CLLE (Toulouse) : Valérie Tartas (valerie.tartas@univ-tlse2.fr) et Manuel Bächtold (manuel.bachtold@umontpellier.fr) (obligatoirement passer par portail emploi du CNRS lien ci-dessous) 
 Voici le lien pour le poste de post-doc à Toulouse (CLLE)
https://emploi.cnrs.fr/Offres/CDD/UMR5263-ANNCAM-043/Default.aspx

Recherche doctorant pour un projet de thèse CIFRE sur le climat scolaire à Bordeaux

Le Laboratoire Cultures, Education, Sociétés (LACES, UR 7437) vient de contractualiser une thèse CIFRE avec la mairie de Bordeaux sur la question du climat scolaire dans les écoles élémentaires de la ville.
Le laboratoire a obtenu le financement CIFRE et est à la recherche d’un doctorant pour mener à bien ce travail.
 
 
Pour tout renseignement complémentaire, vous pouvez contacter Guillaume Escalié, directeur du LACES, à l’adresse suivante: guillaume.escalie@u-bordeaux.fr