Archives de catégorie : Lectures

Sortie de l’ouvrage LA GRAMMAIRE POUR ECRIRE – CE2 et CYCLE 3, Garcia-Debanc, Roubaud & Bechour (2022)

Nous avons le plaisir de vous annoncer la sortie de l’ouvrage LA GRAMMAIRE POUR ECRIRE – CE2 et CYCLE 3 (2022) Claudine GARCIA-DEBANC, Marie-Noëlle ROUBAUD & Mélissa BECHOUR. Retz, Collection « Guide pour enseigner »). La grammaire pour écrire – CE2 et cycle 3 (+ ressources numériques) – Ouvrage bi-média (editions-retz.com)

 

La grammaire pour écrire : un guide écrit par des professionnels à usage des enseignants et formateurs qui y trouveront des mises au point notionnelles (en linguistique, psycholinguistique et didactique), des outils (corpus, activités ritualisées, situations d’écriture…) pour faire écrire les élèves. L’ouvrage détaille les problèmes de langue que les élèves rencontrent lorsqu’ils écrivent des textes. Les activités présentées ont été mises en œuvre dans des classes de CE2-CM1-CM2 et 6° (élèves de 8 à 12 ans).

Quatorze chapitres permettent de traiter les notions grammaticales centrales dans le domaine du verbe (l’identification du verbe, les différentes constructions d’un verbe…), dans le domaine du nom (l’identification du nom, les expansions…) dans celui du texte (dialogues, ponctuation, cohérence…).

Marie-Noëlle ROUBAUD

MCF HDR émérite Sciences du Langage, Laboratoire Parole et Langage (LPL), AMU

Parution de l’ouvrage “Enfances et jeunesses en migration” aux éditions du Cavalier bleu

Nous avons le plaisir de vous annoncer la sortie de l’ouvrage Enfances et jeunesses en migration aux Editions du Cavalier bleu.
 
Plus d’informations ci dessous et à l’adresse  : http://www.lecavalierbleu.com/livre/enfances-jeunesses-migration/
 
Les migrations et les mobilités, subies ou choisies, affectent les enfants et les jeunes, qu’ils se déplacent seuls, en famille, accompagnés ou non, pour fuir la misère ou le conflit, tenter une aventure, étudier ou se former. Leurs migrations sont souvent ambivalentes : porteuses d’espoirs, de formes d’accomplissement et d’autonomisation, mais aussi de souffrances et de vulnérabilités. Les études récentes sur ces migrations mettent au jour le poids des inégalités – de genre, d’origine, de classe – dans les trajectoires, et soulignent les difficultés, les limites, voire les contradictions, des politiques publiques, aussi bien dans les domaines de la protection, de la scolarisation ou de la formation des enfants et des jeunes, que dans celui de la gestion des flux migratoires. Ce livre souhaite apporter de manière illustrée, située et nuancée des éléments pour mieux comprendre ces parcours, ces processus et ces tensions.
Donner voix aux récits des aspirations, des trajectoires comme des expériences des jeunes et des enfants constitue en ce sens un réel enjeu civique et politique.
 
Virginie Baby-Collin est professeure de géographie à l’université d’Aix Marseille et chercheure à la Maison méditerranéenne des sciences de l’homme (UMR 7303 TELEMMe).
 
Farida Souiah est professeure assistante de science politique à l’Emlyon Business School.
 
Contributeurs·trices : Maïtena Armagnague, Hugo Bréant, Yaël Brinbaum, Eduardo Carrillo Cantú, Robin Cavagnoud, Théotime Chabre, Thomas Douniès, Hadrien Dubucs, Cécile Exbrayat, Aurélie Fillod-Chabaud, Joan van Geel, Hicham Jamid, Itane Lacrampe-Camus, Simon Mastrangelo, Sylvie Mazzella, Valentina Mazzucato, Paul Nicolas, Polina Palash, Céline Persini, Chiara Pettenella, Isabelle Rigoni, Luna Russo, Monika Salzbrunn, Ester Serra Mingot, Daniel Senovilla Hernández, Simona Tersigni, Océane Uzureau et Víctor Zúñiga.
 
Sommaire
Introduction
Enfances et jeunesses en migration
Virginie Baby-Collin et Farida Souiah
Grandir et se mouvoir dans un champ social transnational
Valentina Mazzucato et Joan van Geel
Mobilités enfantines et familles transnationales
(Dé)placement d’enfants et trajectoires de reproduction sociale des familles transnationales soudanaises
Ester Serra Mingot

« On m’a pas dit le pourquoi et le comment ». Quand la mobilité est imposée par la famille

Hugo Bréant

L’adoption par kafala en France. Des migrations enfantines (in)désirables

Aurélie Fillod-Chabaud
Migrer seuls ?
Les mineurs non accompagnés : la vulnérabilité à l’heure des politiques migratoires répressives
Chiara Pettenella

« Parce que je suis un homme, pas un lâche ». Révéler les rôles et les stéréotypes de genre à partir du cas des migrations non documentées (harga) en Algérie et en Tunisie

Monika Salzbrunn, Farida Souiah et Simon Mastrangelo

Étudier les migrations de jeunes et mineurs au prisme de leurs récits

Daniel Senovilla HernÁndez et Océane Uzureau

Adolescents vénézuéliens « non accompagnés » : des biographies migratoires entre émancipation individuelle et encadrement institutionnel

Robin Cavagnoud
Scolariser les élèves migrants, du droit à la pratique
Régulations d’âge dans l’ombre des enfances migrantes
Simona Tersigni

Les conditions scolaires des élèves migrants : le récit d’un droit contrarié

Maïtena Armagnague et Isabelle Rigoni

L’étranger « scolarisable ». Le tri des publics dans l’accès à l’école au-delà de l’obligation scolaire

Thomas Douniès

Tous en CAP ? La fabrique de l’orientation scolaire des mineurs non accompagnés

Céline Persini

Covid-19, confinement et élèves migrants. Le cas de lycéens marseillais

Virginie Baby-Collin, Cécile Exbrayat, Polina Palash et Luna Russo
Trajectoires scolaires au fil des générations
Parcours scolaires fracturés des enfants migrant depuis les États-Unis vers le Mexique
Eduardo Carrillo Cantu et Victor Zuniga

Les ingrédients de la réussite scolaire d’enfants en migration : une étude de cas

Paul Nicolas

Aspirations et trajectoires scolaires des enfants d’immigrés au prisme du genre et de l’origine : l’avantage des filles

Yaël Brinbaum
Jeunesses mobiles en quête d’expériences internationales
Mobilités africaines, d’étudiants étrangers à étudiants inter­nationaux
Sylvie Mazzella

Les étudiants étrangers en France : des démarches épineuses pour un accueil en trompe-l’œil

Hicham Jamid

Devenir une destination internationale de l’enseignement supérieur : les education agents et les étudiants d’Afrique subsaharienne à Chypre-Nord

Théotime Chabre

Jeunes Espagnols d’origine équatorienne à Londres : bouger pour se former ?

Itane Lacrampe-Camus

Une place au soleil ? Les Émirats arabes unis dans les parcours migratoires de jeunes adultes français

Hadrien Dubucs
 

Retour sur la conférence d’Agnès Florin du 28 septembre 2022 (SFERE-Provence, Marseille)

La conférence  donnée par Agnès FLORIN, Professeur Emérite en psychologie de l’enfant et de l’éducation (Nantes Université), à l’initiative de SFERE-Provence, le 28 septembre 2022, a rencontré un vif succès.

150 personnes étaient présentes pour assister à la conférence en direct sur le campus Etoile à St Jérôme, et 250 personnes assistaient également en direct à l’intervention de la conférencière depuis l’Inspé d’Aix-en-Provence. Ces publics étaient principalement constitués d’étudiants de master MEEF qui ont, depuis la mise en oeuvre de la nouvelle maquette de formation à la rentrée 2021, l’obligation de réaliser au moins 12h de formation à la recherche. La participation aux conférences et journées scientifiques de SFERE-Provence fait partie de cette offre d’initiation à la recherche en éducation. Le public était également constitué de formateurs de l’Inspé, enseignants de terrain, professeurs formateurs, chercheurs et enseignants-chercheurs des laboratoires membres de SFERE.

Le bien-être à l’école était en effet au coeur de la présentation en 5 points d’Agnès Florin. Le premier point abordé visait à introduire le propos en présentant le parcours des recherches consacrées au point de vue des personnes sur leur vie (enfants, adultes). Puis un temps a été dévolu aux définitions du concept de bienêtre. La question de la qualité de vie à l’école a pu être ensuite abordée à partir des études réalisées pour le Cnesco (20142017). Enfin, les investigations scientifiques consacrées au bienêtre subjectif des écoliers et collégiens avant, pendant et après la pandémie du Covid19 ont également été présentées et mises en perspective.

Plus en détails : diaporama de la conférencière

Publication : Le sens de l’école. Clinique des souffrances scolaires et des trajectoires créatives

Parution du nouvel ouvrage “Le sens de l’école. Clinique des souffrances scolaires et des trajectoires créatives” par Amira Karray

Quel sens à l’école aujourd’hui dans des sociétés marquées par la violence, la stigmatisation, le harcèlement et le décrochage? Quelles issues possibles pour les enfants, adolescents, familles et professionnels qui s’y rencontrent ?
À travers une approche clinique du symptôme scolaire, ce livre analyse les résonances familiales, sociétales, institutionnelles, politiques, historiques, dans l’expérience scolaire d’un enfant/adolescent. Respectivement miroir de la société et témoin des souffrances contemporaines, l’école et l’enfant reflètent la diversité des difficultés scolaires. Comment les transformer pour en faire un levier pour des trajectoires scolaires créatives ? Étayé sur les recherches en psychologie et en sciences humaines, des observations du milieu scolaire et des rencontres cliniques, cet ouvrage propose d’emprunter les chemins de l’école dans leurs singularités, leurs complexités et leurs spontanéités, pour en saisir les défaillances, le(s) sens et les innombrables potentialités. Il est une invitation à tenter la rencontre avec l’enfant/adolescent derrière l’élève. Une invitation à réinventer, au-delà du symptôme, le lien et la construction du sens.

 

Amira Karray est Maître de conférences en psychologie clinique au Laboratoire de psychologie clinique de psychopathologie et de psychanalyse à l’Université d’Aix-Marseille (EA 3278). Docteure en psychologie et psychologue clinicienne, elle travaille auprès d’enfants, adolescents et adultes

Extrait-le-sens-de-lecole

Vient de paraître – Simplification of literary and scientific texts to improve reading fluency and comprehension in beginning readers of French

Publié en ligne par Cambridge University Press:  31 January 2022

Ludivine Javourey-Drevet , Stéphane Dufau, Thomas François ,Núria Gala, Jacques Ginestié andJohannes C. Ziegler

Continuer la lecture de Vient de paraître – Simplification of literary and scientific texts to improve reading fluency and comprehension in beginning readers of French

EpICEEPSY – European Proceedings of International Conference on Education and Educational Psychology

About EpICEEPSY

ISSN: 2672-8141 (online)


Open Access
Copyright © 2020-2021 European Publisher. All rights reserved. 
 
European Proceedings of the International Conference on Education and Educational Psychology (EpICEEPSY) is a peer reviewed proceedings that selects and publishes research in Education and Educational Psychology. EpICEEPSY is dedicated solely to publishing the papers presented at the International Conference on Education and Educational Psychology ICEEPSY. EpICEEPSY is published once a year, after the annual ICEEPSY conference, and all back issues are deposited in the CLOCKSS archive.

To learn more :https://www.europeanproceedings.com/book-series/EpICEEPSY

Croyances et sacrés entre Europe et Méditerranée

Averroès TV & podcast

(Re)voir et partager les 4 tables rondes

Vous souhaitez découvrir ou revoir les débats qui ont animé la 28e édition ? C’est désormais possible : l’intégralité des 4 tables rondes et des échanges avec le public sont en ligne et les versions audio en podcast seront disponibles en janvier.

Continuer la lecture de Croyances et sacrés entre Europe et Méditerranée