Archives de catégorie : Evénements

ANRT | Ampiric Creativlab | 5ème éd. du speed-dating | 9 avril 2024, Inspé St Jérôme (Marseille)

Le 5e speed-dating du CréativLab Ampiric se tiendra le 9 avril à l’Inspé à Marseille. Cette journée sera composée de différents temps forts liés à l’éducation mettant en avant les collaborations partenariales, avec les communications  des projets lauréats, table ronde sur le passage à l’échelle et le speed-dating pour échanger avec 25 nouveaux porteurs de projets.

12 étudiants de master MEEF de l’Inspé Aix-Marseille, dans le cadre de l’UE3 labellisée Ampiric CréativLab participeront activement à cette journée sous différentes formes (reportages vidéos, rédactions d’un article pour l’ANRT…)

Vous trouverez ci-dessous le programme de ce 5e speed-dating du CréativLab Ampiric ainsi que le lien vers le livret de présentation des projets :https://em.ecedi.fr/t/y-l-xhjqkt-ddklthjukh-j/

Les inscriptions sont obligatoires à partir de ce lien (gratuit) : https://my.weezevent.com/creativlab-speed-dating

   

SPEED-DATING
RECHERCHE PARTENARIAT POUR UNE NOUVELLE PEDAGOGIE AU SERVICE DE L’APPRENTISSAGE DE SAVOIRS FONDAMENTAUX

Mardi 9 avril 2024
8.30 – 13.00 et 14.00 – 17.00
En présentiel
à Inspé Aix-Marseille Université
Site de St Jérôme, Campus Marseille Étoile
52 av. Escadrille Normandie Niemen, 13013 Marseille

Inscription obligatoire, clôture le 4 avril

 

La 5ème édition du speed-dating sera l’occasion de susciter des coopérations entre les porteurs de projets innovants dont le but est de concevoir et d’expérimenter de nouvelles ressources pédagogiques au service de l’apprentissage des savoirs fondamentaux et apprendre autrement.

 

8.30 l Accueil
8.45 l Introduction Nicolas Mascret, Violette Nemessany
9.00 Projets lauréats du CréativLab
Kuti Kuti : Eric Tortochot, Magali Coupaud, Nathalie Dracos
Processus cognitifs des erreurs en mathématiques : Jérémie Touzé, Yann Mercier-Brunel
Maplesoft – Modélisation mathématiques et numérique : Jean-François Hérold, Rachid Zarouf
Heureux Hasard : Jérémie Touzé
11.00 l Pause
11.30 l Table ronde consacrée au passage à l’échelle, présidée par : Yannig Raffenel
Avec la participation des projets lauréats :
Hibou lecture adaptée : Ludivine Javourey-Drevet, Vincent Wartelle, Núria Gala, Johannes Ziegler
LaboRa : Jérémy Castera, Clémence Rougeot, Guillaume Fosset
Avec la participation exceptionnelle de :
Evidence B : Catherine de Vulpillières
SmartBoard en escalade : Laurent Vigouroux
13.00 l  Déjeuner libre
14.00 l  Introduction Yannig Raffenel, Violette Nemessany
14.15 l  L’ACCELERATEUR D’INNOVATIONS PEDAGOGIQUES – RESEAU CANOPE : Olivier Banus
14.30 l Speed-dating

Venez échangez avec les nouveaux porteurs de projets (rotation toutes les 20 minutes)
CHAOS FERTILE – PLASTICERVEAU | UN OUTIL POUR APPRENDRE A APPRENDRE – PoE-SEA l WIFI DEBRAYABLE – IIZENGLISH – ELEPH’ANT l CREADOP – TABLEAU DE BORD IVF – CURRIQVIDEO – IMAGES ET SAVOIRS l HISTOIRE A LA CARTE – SOUND CUBE APPRENTISSAGES – LUMIERES – ENTRAÎNEMENT MOTEUR l UN OUTIL POUR L’APPRENTISSAGE LANGAGIER – L’EMPATHIE CONTRE-ATTAQUE – LA BOUSSOLE DE L’INCLUSION – FORMER DES FORMATEURS EN ECRITURE ET EDITION NUMERIQUE – HISTOIRES DE L’ART A L’ECOLE – MATHS & SPORT GOOD GRADES l EXPERIMENTATION ASSISTANT D’EVALUATION PEDAGOGIQUE – LEEL@num – PROCESSUS COGNITIFS DES ERREURS EN MATHEMATIQUES – LE P’TIT OBSERVATOIRE – HELPMII++ – SONORUS – DECLIC – CITIZEN CODE PYTHON – LES ATELIERS SYLEX – LANGUES D’EVEIL – EVIDENCEB – CODINGOAT – LE COIN DU PROF

avec la contribution des étudiants du master MEEF d’Aix-Marseille Université
Contact l creativlab@anrt.asso.fr

L’ANRT est partenaire du pôle pilote AMPIRIC, lauréat en 2020, de l’appel à projets « Pôles pilotes de formation des enseignants et de recherche pour l’éducation. Le CréativLab s’inscrit dans l’Action 4 du projet Ampiric. Son ambition est de créer un espace de coopération de recherche et d’action dédié aux enseignants, pédagogues, chercheurs et entreprises.

 

 

Conférence SFERE-P de Pascal Bressoux “Questions méthodologiques en Education et implications pratiques des recherches”, 14 fév. 2024, 13h30-16h30, INSPE Aix, Amphi D

Cycle de séminaires organisés par SFERE-Provence  
Conférence de Pascal Bressoux “Questions méthodologiques en Education et implications pratiques des recherches”
14 février 2024 de 13h30-16h30
Inspé site d’Aix-en-Provence, Amphi D
 
Programme : 
  • 13h30-15h :  Conférence de Pascal Bressoux : Evaluer l’efficacité de dispositifs éducatifs : méthodes et questions
  • 15h-16h30 : Table-ronde : débats et discussions de 3 enseignantschercheurs : méthodes quantitatives et qualitatives en éducation : portées, enjeux et implications pratiques
Une retransmission Zoom est organisée à l’Inspé site de Saint-Jérôme en salle S202.
 
 
 
 
 
 

Vidéos de la journée d’étude coorganisée par SFERE-P “Regards pluriels sur l’interculturel en éducation” du 6 déc. 2023

Le 6 décembre 2023 dernier se tenait à l’Inspé de Saint-Jérôme (Marseille), la journée d’étude coorganisée par la fédération de recherche en éducation SFERE-Provence et le projet de recherche ANR AFFIRMATIF intituléeREGARDS PLURIELS SUR L’INTERCULTUREL EN ÉDUCATION : QUELLES PERSPECTIVES POUR PENSER L’ÉDUCATION À LA CITOYENNETÉ ?”

Cet évènement, en format hybride, ouvert aux enseignants-chercheurs, étudiants, personnels de l’université, enseignants et professionnels de l’éducation et de la formation a été enregistré.

Voici les enregistrements vidéo de la journée : 

Partie 1 (conférence)

Partie 2 (table ronde)

Programme et informations : https://www.urmis.fr/evenement/regards-pluriels-sur-linterculturel-en-education-quelles-perspectives-pour-penser-leducation-a-la-citoyennete/ 

 

Lancement du Séminaire 2023-2024 “Travailler en interdisciplinarité au LLE” – 14 nov. 2023, 12h-14h, mode hybride (ENS Lyon)

Nous avons le plaisir de vous annoncer le lancement du séminaire LLE 2023-2024 sur le thème « Travailler en interdisciplinarité » (mode hybride). 
 
La première séance aura lieu le 14 novembre prochain, de 12h à 14h. Elle sera animée par Kris Lund (CNRS, ICAR, membre du comité de pilotage du LLE). 
 
En présentiel : salle D4.143, ENS de Lyon (site Descartes)
A distance :
 
 
Travailler en interdisciplinarité 
Séminaire du Laboratoire de L’Education 2023-2024
(LLE UAR 3773, CNRS/ENS Lyon)  
 
Le Laboratoire de L’Education (LLE, UAR 3773) est une structure originale dont l’objectif est de promouvoir activement l’interdisciplinarité dans la recherche sur l’éducation, les savoirs et les socialisations. 
Dans le cadre du cycle Travailler en interdisciplinarité, le séminaire du Laboratoire de l’Education se déroule sur 6 séances de novembre 2023 à mai 2024 autour de trois axes de réflexion. Le premier axe vise à re-situer l’histoire et les enjeux de l’interdisciplinarité dans la recherche en éducation, et à revenir sur les propositions théoriques et épistémologiques qui la sous-tendent. Le deuxième s’intéresse aux pratiques concrètes de l’interdisciplinarité et à leurs enjeux dans la construction de nouvelles questions de recherche, de méthodes originales ou de nouveaux savoirs. Le troisième axe interroge les modalités d’accompagnement et de soutien du travail interdisciplinaire au sein d’institutions, de collectifs ou de dispositifs tels que le LLE. Une partie des séances s’appuie sur les interventions d’invités extérieurs ; les autres séances portent sur le travail interdisciplinaire réalisé au LLE depuis sa création en 2016. Ce séminaire est organisé conjointement par les doctorantes et le comité de pilotage du LLE. 

Programme prévisionnel
14 novembre 2023 (12h-14h) D4.143
Kris Lund (CNRS, ICAR-LLE), Travailler en interdisciplinarité au LLE (I)
12 décembre 2023 (15h-17h)  D4.143
Mayra Juruá G. Oliveira (CIRST, UQAM), Arrivées et départs ou chemin invisible ? Les défis d’un parcours interdisciplinaire 
23 janvier 2024
Travailler en interdisciplinarité : échange autour de thèses en cours
13 février 2024 (16h-18h)
Julien Barrier (ENS Lyon, Triangle-LLE), Travailler en interdisciplinarité au LLE (II)
mars 2024 – date à venir
Anne-Gaëlle Beurier (doctorante en sociologie, LPED), Les collaborations inter et transdisciplinaires dans les sciences de la durabilité (titre provisoire) 
2 avril 2024 (16h-18h)
Daniel Frandji (Lyon 2, ECP), Travailler en interdisciplinarité en éducation : toute une histoire !
 

Quelles recherches et quelles pratiques pour une éducation bienfaisante ? Rencontres interdisciplinaires et inter-catégorielles de SFERE, 3 juillet 2023, Sisteron

Cette rencontre organisée par SFERE, va être l’occasion de s’interroger sur “Quelles recherches et quelles pratiques pour une éducation bienfaisante ?”. Sont conviés à réfléchir à cette question : Enseignants, Étudiants dans le champ de l’éducation, Associations en lien avec l’éducation, Responsables de structures sociales et animateurs, Collectivités
Chercheurs, Entreprises du secteur de l’éducation (dont Edtech).

Cette rencontre a pour but de faciliter la co-construction, par des représentants de l’ensemble des parties prenantes de l’éducation, des éléments d’une feuille de route pour accroître, développer et soutenir les bienfaits dans tous les domaines de l’éducation (tant pour les publics scolaire, périscolaire et universitaire que pour les acteurs du monde de l’éducation).

OBJECTIFS des RENCONTRES
– Accompagner la confrontation des points de vue de recherche et de terrain autour de la
question des pratiques éducatives
– Imaginer des actions et les moyens de vérifier leurs retombées positives sur les
apprenants et les acteurs qui les accompagnent dans leur cursus éducatif.
–  Instaurer une dynamique d’émergence de l’intelligence collective

DÉROULEMENT DE LA RENCONTRE DE SISTERON
10h-10h15 Arrivée de participants
10h15 -11h45 Bulles de dialogue autour du thème “éducation bienfaisante”
11h45-12h15 Compilation des échanges, base de restitution
12h15-13h30 Déjeuner libre
13h30-15h30 Selon les besoins des participants
Travail sur Zotero : partage de références bibliographiques interdisciplinaire autour du thème
“santé bien-être dans le parcours scolaire” regroupées par Frédérique Xavier et Isabelle
Coornaert lors de la préparation du projet wEll’nESS
Échanges sur les travaux de recherche de Frédérique Xavier dans le cadre de sa thèse
World-café pour un travail collaboratif autour d’actions envisagées par certains participants
15h30 -16h30 Restitutions – perspectives de travaux collaboratifs
16h30 -17h Clôture discussions libres

Programme complet

 

Programme MMSH “Faire sa place : expériences entre recherche, enseignement et formation”, 13-14 juin 2023, MMSH Aix-en-Pce

Cette troisième rencontre du programme s’intéressera à des expériences réalisées en milieu scolaire ou extra-scolaire qui proposent aux enfants et adolescents une sensibilisation à leur milieu de vie. Comment le milieu urbain peut-il être un levier didactique pour les apprentissages des enfants et adolescents ? Qu’est-ce que ces temps de travail en et hors classe nous apprennent sur la place des jeunes dans la ville ? Nous tâcherons de répondre à ces questions en rassemblant des chercheurs et chercheuses mais également des enseignant.e.s des écoles, collèges et lycées, ainsi que des élèves qui accepteront de témoigner sur les expériences vécues. Ce workshop sera donc un moment où nous réfléchirons aux passerelles entre enseignement-recherche-formation.

Ce workshop sera organisé en trois temps.

Lors d’une première après-midi de travail, des présentations académiques seront faites, permettant de partager des méthodes et expériences de recherche avec les jeunes.
La journée du lendemain sera consacrée à une expérimentation et à une construction collective : la matinée permettra d’expérimenter des méthodes de recherche proposées aux plus jeunes. Différents temps d’ateliers animés par celles et ceux qui travaillent avec les enfants seront
proposés aux participant.e.s. Il s’agira alors d’inverser la posture pour tester méthodes et outils classiquement proposés aux enfants.
L’après-midi, nous organiserons un retour réflexif permettant de mutualiser les expériences et d’en débattre, avant d’imaginer et de construire collectivement un ou plusieurs outil(s) permettant de faire de la recherche avec les enfants. Quel outil, quel dispositif imaginer pour
permettre aux jeunes de « reprendre place dans la ville » ?

Responsables scientifiques
Gwenaëlle Audren (TELEMME, MMSH, Inspé- AMU)
Nadja Monnet (LAA-LAVUE, délégation CNRS, Telemme, ENSAM)
Maria-Antonietta Impedovo (ADEF, Inspé-AMU)
Claire Fonticelli (LIEU, LAREP, ENSP, IUT-AMU)

Dans le cadre du programme transverse de la MMSH Prendre place : enfances, adolescences et transformations urbaines en Méditerranée.
Carnet hypothèse du programme

 

CIVIS community : online infoday to present the opportunities offered by the Marie Sklodowska-Curie Doctoral Networks program, june 12 2023

On June 12, CIVIS universities will host an online infoday to present the opportunities offered by the Marie Sklodowska-Curie Doctoral Networks program to the CIVIS community.

The objective of Doctoral Networks is to implement doctoral programmes by partnerships of organisations from different sectors across Europe and beyond to train highly skilled doctoral candidates, stimulate their creativity, enhance their innovation capacities and boost their employability in the long-term.

Doctoral Networks are open to international consortia of universities, research institutions, businesses, SMEs and other non-academic organisations and all areas of research may be funded for four years maximum. Each beneficiary of a DN project must recruit at least one doctoral candidate and can also organise secondments for them anywhere in the world.

To register for the infoday, please fill out the online form by 12th June

The programme of the infoday is on the CIVIS website.

For further information you can contact:

Info Days 2023

Webinaire “Du bon usage des licences dans le cadre du dépôt des publications dans HAL”, 30 mai 2023, 14h

Le CCSD a le plaisir de vous inviter à participer au prochain webinaire Parlons Science ouverte qui se tiendra le 30 mai 2023 à 14h sur le thème “Du bon usage des licences dans le cadre du dépôt des publications dans HAL“. Il sera animé par Lionel Maurel, directeur adjoint scientifique Science Ouverte, Edition scientifique et Données de Recherche de l’InSHS (CNRS).

 

Ce webinaire se propose de revenir sur le concept de licences, d’apporter des éléments de réponses aux a priori les concernant et de présenter des cas d’usage en lien avec le dépôt de publications dans HAL.

 

Intervenants :

  • Lionel Maurel, directeur adjoint scientifique Science Ouverte, Edition scientifique et Données de Recherche de l’InSHS (CNRS).

 

Modalités :

  • La première heure sera consacrée à l’intervention et sera suivie de 30 minutes d’échanges avec les participants.
  • Le webinaire sera enregistré pour diffusion ultérieure sur les chaînes YouTube et CanalU du CCSD.

 

✅ Inscription obligatoire : https://zoom.us/meeting/register/tJwsduyhpjMtGNPz3xGGSv-s0dKROoI81CEg

 

Ce webinaire est accessible à toutes et tous (dans la limite des places disponibles)

Colloque des 28èmes Journées Du Longitudinal, 14 et 15 juin 2023, Caen

Chaque année depuis 1994, les journées du longitudinal (JDL) constituent un temps fort de la vie scientifique du Céreq. Elles sont co-organisées par le Céreq et un des centres associés de son réseau implantés dans des laboratoires ou des unités de recherche. Elles sont l’occasion d’échanges pluridisciplinaires autour de la relation formation-emploi à travers des méthodes longitudinales quantitatives et qualitatives. Les  actes sont disponibles pour les journées, publiés dans la collection Céreq Echanges et diffusés sur le site du Céreq et OpenEdition. 

Les 14 et 15 juin 2023 c’est le centre associé de Caen ESO (UMR Espaces et Sociétés) qui accueillera les 28èmes journées.

28èmes Journées du Longitudinal – Sciencesconf.org

Programme

 

 

Colloque international “L’implicite langagier et sa compréhension : une question au carrefour des disciplines”, Université Paris Nanterre, 5-6 octobre 2023

L’IMPLICITE LANGAGIER ET SA COMPRÉHENSION : UNE QUESTION AU CARREFOUR DES DISCIPLINES

Ce n’est que très récemment au regard de l’histoire des idées et des disciplines que la question de l’implicite s’est posée dans des domaines aussi divers que la linguistique, la psycholinguistique, la théorie littéraire, la didactique de la lecture ou encore la linguistique-informatique. Il faut ainsi attendre les années 70 pour que la linguistique s’empare de cette notion et qu’apparaissent différentes approches théoriques (d’obédience plus ou moins formelle), ainsi que la production d’analyses précises d’expressions agissant comme des déclencheurs d’implicite. Les études en psycholinguistique ont commencé, quant à elles, au cours des années 1980 et s’appuient souvent sur la méthode expérimentale pour décrire les processus cognitifs permettant l’accès aux significations implicites, notamment chez des populations où cet accès semble compromis. Ces études se caractérisent par le fait d’examiner chaque type d’implicite de façon isolée en employant des protocoles variés auprès de populations différentes. En littérature, les théories de l’interprétation et de la réception ont problématisé les notions d’auteur et de lecteur implicites afin de rendre compte des différents niveaux de lecture induits par les récits de fiction. Dans le cadre de la didactique de la lecture, la question de la compréhension de l’implicite comme marqueur du milieu social et de l’âge des élèves se pose dans les années 1990 et les études menées appréhendent l’implicite dans le cadre très général de la notion d’inférence. Quant aux recherches dans le domaine de la linguistique-informatique, celles-ci ont vu le jour dans les années 2010 et ont donné lieu, principalement pour la langue anglaise, à l’élaboration de schémas d’annotation couplés à des systèmes d’apprentissage.


Nombreux sont cependant les domaines restant à explorer pour une théorisation de l’implicite plus opératoire. Les frontières qui marquent sa définition sont floues et l’on note également un certain désaccord sur la nature des phénomènes langagiers qui participerait à son extension. On observe de plus une fragmentation des études touchant à l’implicite où chaque type d’implicite se voit analyser finement, mais indépendamment des autres. Si ce type de pratique scientifique est bien évidemment légitime et fructueuse en soi, il n’empêche qu’elle ne concourt pas à l’élaboration d’une théorie unifiée de l’implicite comme Sperber et Wilson (1989) avaient, par exemple, tenté de le faire. L’accord sur l’approche gricéenne (1975) de l’implicite en tant que « vouloir dire » n’est intrinsèquement guère suffisant pour mener à bien des analyses, car il conduit – tel un tamis dont les trous seraient trop gros – à considérer que tout dans le langage relèverait de l’implicite.


Mais est-il possible de penser l’implicite au singulier ? L’hétérogénéité des phénomènes langagiers que cette dénomination recouvre (présupposition, implicatures, ironie, tropes, implicite argumentatif, intonation, etc.) n’induit-elle pas à poser qu’il serait plus pertinent de raisonner toujours au pluriel en termes d’implicites ? Autrement dit, peut-on élaborer, tout en différenciant les propriétés linguistiques régissant ces implicites, une approche explicative mettant en relation ces différentes acceptions de l’implicite et qui serait utilisable par toutes les disciplines qui travaillent sur cette problématique ? D’un point de vue épistémologique, l’usage fréquent mais vague du terme d’« implicite » dans les analyses incite à penser que cette expression serait en voie de théorisation, si bien qu’elle ne correspondrait qu’à une notion et non à un concept opératoire. Le fort rendement actuel ne peut-il pas alors s’expliquer par le recours à l’intuition des chercheurs et la nature relativement lâche de son contenu définitionnel qui autoriseraient son emploi sans autre forme de procès ?

C’est à ces questions que ce colloque entend apporter des éléments de réponses en confrontant les besoins et les apports théoriques qui ont émergé dans les domaines de la philosophie, de la linguistique, de la psycholinguistique, de la didactique de la compréhension, de la théorie littéraire et de la linguistique-informatique. Une session sera aussi réservée aux historiens des sciences du langage, afin de remettre en cause l’idée erronée selon laquelle la théorisation de l’implicite daterait de la réflexion gricéenne (1975). De même, une réflexion spécifique sera amorcée autour des questions d’enseignement, d’apprentissage et de formation des enseignants sur l’implicite comme objet scolaire particulier. Les communications pluridisciplinaires – exposant, par exemple, des travaux conjoints menés par des didacticiens et des linguistes ou des linguistes-informaticiens – sont également attendues, afin de rendre patent les nouvelles problématiques qui émergent de ce type de synergie.

Page du colloque

Conférence invitée InCIAM-CERGAM-IAE “On creative agency”, 30 juin 2023, 9h30-12h, Bâtiment Egger (AMU Aix)

Conférence invitée InCIAM-CERGAM-IAE
qui sera présentée par le Pr. Maciej Karwowski, 
le vendredi 30 juin 2023 à 10h,
dans l’amphi 1 du centre Schuman (29 avenue Robert Schuman à Aix-en-Provence).
 
ON CREATIVE AGENCY

Abstract
Some people grossly overestimate their creative skills; indeed, the world is full of scribblers. Others harshly underestimate their creativity, attributing it solely to geniuses and great figures from the past. Which of these two perspectives makes more sense, both pragmatically and scientifically? What does the scholarly evidence say? Two decades of research in the psychology of creativity convincingly demonstrate that understanding how we perceive creativity in general and our potential, in particular, plays an essential self-regulatory role in our actions. What we think about the nature of creativity and our creative skills matters tremendously! In this talk, I will synthesize theories and research on creative agency, showing when, how, and why our confidence and centrality of creativity matter when creative activity is considered.

Maciej Karwowski, Ph.D., is a full professor of psychology and education at the University of Wroclaw, Poland. Karwowski is a director of the Creative Behavior Lab and the editor-in-chief of the Journal of Creative Behavior. He is an author or co-author of more than 200 articles devoted to creativity research, emphasizing the role of cognitive (e.g., intelligence) and motivational (e.g., creative self-concept) factors in enriching people’s creative activity.
 
 

Journée “Laboratoires communs” sur la Région SUD, 9 juin 2023, Marseille et Sophia Antipolis

Le CNRS organise  en partenariat avec AMU et l’Université de Côte d’Azur un évènement régional consacré aux laboratoires communs et aux chaires industrielles qui se déroulera le 9 juin prochain.
 
Cette journée, rythmée par des présentations, des témoignages ainsi que des espaces de réseautage a pour objectif de dynamiser les interactions entre le secteur académique et le secteur industriel. L’ANR et la Région SUD sont associées à cette journée et viendront présenter les dispositifs de financement existants pour la mise en place de ce type de partenariats.
 
Voici les informations pour s’inscrire sur le site d’Aix-Marseille :
Lieu : Délégation Provence et Corse du CNRS, Marseille, Campus Joseph Aiguier, Amphithéâtre Pierre Desnuelle
Contact : Magali NIOX, Direction de la Recherche et de la Valorisation (DRV), magali.niox@univ-amu.fr
 
 

Colloque “l’éthique et les disciplines scolaires”, HEP Fribourg, 7-8 septembre 2023, inscriptions jusqu’au 14 juillet 2023

Les inscriptions pour le colloque « L’éthique et les disciplines scolaires. La configuration multiple des savoirs, de la formation et de l’enseignement » sont désormais ouvertes jusqu’au 14 juillet 2023 sur le site web du colloque : https://blog.hepfr.ch/ethic2023/
 
Vous y trouverez également le programme ainsi qu’une liste d’hôtels. L’inscription est obligatoire pour tout le monde et couvre aussi les frais de repas de midi.
 
Nicole Durisch Gauthier & Samuel Heinzen
Pour le comité d’organisation
 

Séminaire hybride Interactions Multimodales Par ECran, 2 juin 2023, LPL (UMR7309, Aix) et à distance

Laboratoire Parole et Langage
5 avenue Pasteur – Salle B011
2 juin 2023
10.00 à 16.00 (heure française)

Invité : Marc Jahjah 

Des mondes de l’écriture aux théories queers et intersectionnelles : « Des mondes de l’écriture aux théories queers et intersectionnelles, je propose de dérouler un programme de recherche qui m’a amené à étendre progressivement mes enquêtes, mes champs d’intérêt et mon éthos scientifique. Ce parcours est mû par un double mouvement : mettre à l’épreuve la théorie des « écrits d’écran » (Souchier) pour en montrer le caractère opérationnel sur un ensemble de terrains ; se positionner dans les arènes médiatiques, en allant au-delà de la critique pédagogique. Dans ce cadre, je chemine vers une recherche-création qui m’amène à mobiliser à la fois les savoirs de la littérature numérique et les performances queers. »

https://impecseminar.hypotheses.org/

Affiche

 

Journée d’étude « La place du corps dans l’éducation à la création artistique : quels enjeux? », 6 juin 2023, 8h-18h, HEP Vaud (Suisse) et à distance

Voici la présentation de la journée d’étude « La place du corps dans l’éducation à la création artistique : quels enjeux? », organisée par le laboratoire CREAT (Création et recherche dans l’enseignement des arts et de la technologie) de la HEP Vaud (Haute école pédagogique du canton de Vaud, Suisse). La journée s’articule autour de plusieurs interventions de chercheur·e·s et différents ateliers pratiques.

 

La journée a lieu le 6 juin 2023 de 8h00 à 18h00 à la HEP Vaud (Suisse) et à distance. L’inscription est gratuite et obligatoire. Voici le lien pour s’inscrire et accéder au programme de la journée : https://www.hepl.ch/accueil/actualites-et-agenda/actu-hep/journee-detude–la-place-du-corps-dans-leducation-a-la-creation-artistique-quels-enjeux.html

 Le programme