Archives pour la catégorie Projet 2.1

Projet 2.1

« Télécollaboration »

Equipe du projet : André Valérie (MCF, culture et civilisation britanniques, LERMA), Cappellini Marco (MCF, didactique des langues et cultures, LPL, porteur de projet), Combe Christelle (MCF, sciences du langage et didactique des langues, LPL), Gadille Martine (CR, sociologie du travail, LEST), Impedovo Maria-Antonietta (MCF, sciences de l’éducation, ADEF), Ladage Caroline (PU, sciences de l’éducation, ADEF), Van der Yeught Michel (PU, sciences du langage et langues de spécialité, LERMA).

Le terme ‘télécollaboration’  recouvre l’ensemble d’initiatives d’hybridation des pratiques de classe qui visent à mettre en contact des apprenants distants afin qu’ils collaborent pour développer leurs connaissances et/ou leurs compétences dans différentes disciplines. Outre à être un champ de pratique pédagogique, la télécollaboration s’affirme comme un domaine de recherche, parfois articulée à la pratique avec différentes formes de recherche-action. Cela est témoigné entre autres par la récente création de l’association Unicollaboration , qui vise à soutenir la télécollaboration ainsi que les recherches sur celle-ci, ou encore par un récent rapport de la Commission Européenne ayant amené à une action Erasmus + Virtual Exchange  lancée le 11 janvier 2018 .

Au sein de SFERE, différents chercheurs enquêtent sur des questions liées à la télécollaboration (sans forcément les appeler de cette manière), sans toujours être en contact ou même au courant des différentes initiatives. Parmi les différents projets de formations et/ou de recherche, nous pouvons nommer le projet Erasmus + BLTeae, le projet SFERE PIN, les projets de télécollaboration pour l’enseignement/apprentissage des langues en cours en partenariat entre AMU et la University of Miami, la Polytechnic University Hong Kong et l’Open University. Le premier objectif de ce projet est de réunir les chercheurs et praticiens de SFERE s’intéressant à la télécollaboration autour d’un séminaire de recherche de deux jours. Le deuxième objectif est de former les chercheurs et surtout les jeunes chercheurs aux différentes méthodes de recherche pour aborder les échanges en ligne.

Le séminaire de recherche se déroulera sur deux jours en octobre 2018 en collaboration avec Unicollaboration  autour de trois thématiques principales. Pour chacune, il y aura une conférence plénière suivie d’un atelier pratique de prise en main des outils et/ou des concepts sur des données concrètes.

Dans la design-based research il s’agit de développer, évaluer, mettre en œuvre et disséminer des innovations éducatives, vues comme solutions à des problèmes éducatifs complexes. Cette approche repose sur une collaboration entre des enseignants et chercheur dans une démarche combinant recherche empirique en éducation et conception théorique d’environnements éducatifs. Le séminaire propose d’introduire les principes de la DBR de prendre en compte les dimensions impliquées dans l’éducation numérique. (Intervenant pressenti : Bart Rienties, Open University .)

Les interactions en ligne sont caractérisées par la multimodalité, autrement dit la présence simultanée de plusieurs régimes sémiotiques dans le co-construction du sens. Même si le concept de multimodalité est très répandu, son étude présente toujours des défis méthodologiques, que ce soit en termes de recueil de données, de constitution de corpus ou d’analyse. On s’intéressera à comment la multimodalité peut être abordée à ces différents stades et aux outils à disposition pour l’annotation et le traitement de corpus multimodaux. (Intervenant pressenti : Gunther Kress, University College London .)

L’analyse conversationnelle est une approche qualitative de dérivation sociologique s’intéressant aux procédés de gestion et de co-construction de la réalité sociale dans l’interaction. Grâce aux développements technologiques, l’AC a pu d’une part intégrer la prise en compte de la multimodalité des interactions (prosodie, posture, gestuelle…) ; d’autre part, les échanges en ligne introduisent une médiatisation contraignant les interlocuteurs à adapter ou réinventer les processus de l’interaction. Le séminaire permettra de revisiter les fondements de l’AC et comment elle est mobilisée pour étudier la télécollaboration. (Intervenant pressenti : Anthony Liddicoat, University of Warwick .)

Suite au séminaire, deux actions seront entreprises. La première sera une réunion d’une demi-journée, organisée avec les acteurs de SFERE intéressés par une collaboration sur les plans de la pratique et/ou de la recherche concernant les échanges éducatifs en ligne, notamment à partir des projets existants. La deuxième sera la direction d’une publication internationale dans une revue avec évaluation en double aveugle concernant les méthodologies de recherche sur les échanges éducatifs en ligne. La revue sera de préférence le journal de l’association Unicollaboration.

Annonce de l’événement

Liste des publications servant de base au projet
Cappellini, M. (2017). La télécollaboration vue par la communication exolingue – Pour un enrichissement mutuel de deux traditions de recherche. Alsic, 20, disponible en ligne : http://journals.openedition.org/alsic/3128

Cappellini, M. & Azaoui, B. (2017). Sequences of normative evaluation in different pedagogical settings through desktop videoconference. Language Learning in Higher Education, 7(1), 55-80.

Cappellini, M. & Combe, C. (2017). Analyser des compétences techno-sémio-pédagogiques d’apprentis tuteurs dans différents environnements numériques : résultats d’une étude exploratoire. Alsic, 20, disponible en ligne : http://journals.openedition.org/alsic/3186

Codreanu, T. & Combe, C. (2013). Effects of webcams on multimodal interactive learning. ReCALL, 25, 30-47.

Combe, C. (2017). Télécollaboration informelle 2.0 : le vlogue d’un américain en français sur YouTube. Alsic, 20, disponible en ligne : http://journals.openedition.org/alsic/3094

Dooly, M. & O’Dowd, R. (Eds.) (2012). Researching Online Foreign Language Interaction and Exchange. Theories, Methods and Challenges. Bruxelles : Peter Lang.

Guth, S. & Hel, F. (Eds.) (2010). Telecollaboration 2.0. Bruxelles : Peter Lang.

Ligorio, M. B., Impedovo, M. A. & Arcidiacono, F. (2017). Agency online: trends in a university learning course. Technology, pedagogy and education, 26, 529-543.

Impedovo, M. A. (2017). Investigated Self-Regulated Learning in an online learning course for teacher students. Journal of Research in Social Sciences, 5, 12-21.

O’Dowd, R. & Lewis, T. (Eds.) (2016). Online Intercultural Exchange: Policy, Pedagogy, Practice. Londres : Routledge.

Simonian, S., & Ladage, C. (2014). L’accompagnement et la mise en ligne d’une formation universitaire. In C. Loisy & G. Lameul (Eds.), La pédagogie universitaire à l’heure du numérique. Questionnement et éclairage de la recherche (pp. 173-187). Bruxelles : De Boeck.