Huma-Num réinvente ISIDORE, le moteur de recherche pour les sciences humaines et sociales

La TGIR Huma-Num (CNRS / Aix Marseille Université / Campus Condorcet) lance une nouvelle version d’ISIDORE.

ISIDORE est un moteur de recherche qui collecte, enrichit et offre un accès unifié à six millions de publications, documents numériques, sources et référentiels scientifiques issus de la recherche française et internationale. En quelques années, ISIDORE est devenu la référence pour de nombreux chercheurs, étudiants mais aussi pour un très large public intéressé par les disciplines des sciences humaines et sociales. 

A l’ère de la science ouverte et des humanités numériques, l’accès à une information scientifique de qualité et les besoins de partage et réutilisation des données de la recherche nécessitent de disposer d’outils puissants de niveau international. Ainsi, ISIDORE s’inscrit dans la longue tradition des instruments de recherche forgés par les sciences humaines et sociales.À l’aide des technologies du web sémantique et d’intelligence artificielle, la nouvelle version d’ISIDORE permet non seulement de rechercher des publications, jeux de données et corpus mais propose aussi :

  • des fonctions habituelles des réseaux sociaux spécialisés ;
  • la possibilité de réunir sur une page de profil l’ensemble de sa production scientifique, qu’elle soit sur OpenEdition, Cairn, Persée, Érudit, HAL-SHS, ou dans l’une des 6000 sources indexées par ISIDORE à ce jour ;
  • un espace personnel permettant de suivre des auteurs et l’évolution d’une thématique scientifique,
  • la possibilité de collecter et partager les références disponibles dans ISIDORE vers les principaux outils de gestion de bibliographies ;
  • une alerte quand des requêtes enregistrées donnent de nouveaux résultats ;
  • une interface de recherche experte ;

ISIDORE en exploitation depuis 2011, accueille chaque année plus de 700 000 utilisateurs pour une moyenne de 3,5 millions de recherches par mois. Il s’inscrit dans une dynamique internationale : actuellement totalement trilingue (français, l’anglais et l’espagnol), ISIDORE s’ouvre à l’enrichissement et à la classification automatiques d’autres langues dans le contexte de la future infrastructure européenne OPERAS.

La TGIR Huma-Num en assure le développement et l’exploitation ; cette nouvelle version a été réalisée avec l’aide et le savoir-faire des sociétés Antidot et Atelier Universel.

ISIDORE est accessible à l’adresse isidore.science.

Source : https://humanum.hypotheses.org/4784


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.