Séminaire sur le Travail social, 19 mars 2024, 17h-19h, à distance

Nous avons le plaisir de vous annoncer la tenue du premier séminaire sur le travail social 2024 organisé par l’Institut Méditerranéen de Formation et de Recherche en Intervention Sociale (IMFRIS) et le département des Sciences de l’Education (Aix-Marseille Université). Il se déroulera le mardi 19 mars de 17h à 19h, exclusivement à distance. 

Cette séance portera sur la thématique des Mineurs Non Accompagnés et se focalisera sur la manière dont le travail peut s’engager pour faire émerger la parole de ces jeunes. 

Elle débutera par une présentation de travaux de recherche de 30 minutes de Daniel Senovilla Hernández, ingénieur de recherche au CNRS-MIGRINTER, Université de Poitiers (France) 

Le titre de l’intervention : Créer les conditions pour favoriser l’émergence de la parole des jeunes et mineurs en migration : posture et méthodes 

Résumé de l’intervention : « Au fil des ans, nos recherches auprès de jeunes et mineurs en situation de migration ont été confrontées à différents défis méthodologiques. Comment créer une approche de recherche éthique basée sur les mots et les perceptions d’un groupe d’enfants et de jeunes marqués par leur expérience de la migration et, en tant que tels, particulièrement sensibles ? Recueillir leurs récits – parfois proches de l’indicible – nous oblige, en tant que chercheurs, à imaginer, au-delà des entretiens individuels, d’autres outils participatifs et engagés. Des ateliers d’information juridique aux activités plus ludiques et artistiques, nous visons l’émergence de récits tout en générant de la solidarité autour de la situation des enfants et des jeunes rencontrés sur le terrain ».

Puis elle se poursuivra par une présentation de 30 minutes de Cédric Morère, éducateur spécialisé. Titulaire d’un Master 2 en Sciences de l’Education.

Le titre de l’intervention : Difficulté des jeunes migrants à s’exprimer sur leur parcours de vie ou difficulté à créer un espace qui rend possible leur parole ?

L’intervention thématique portera sur : « Lors de la publication de ces deux récits, Daniel Senovilla Hernandez m’a proposé d’écrire une réflexion sur ce qui avait rendu possible ce travail, l’accès à l’expression de ces jeunes étant considéré comme difficile. A l’occasion de la rédaction de cet article, j’ai été amené à aborder ce qu’étaient selon moi les facteurs qui ont permis à ces jeunes d’effectuer ce travail de récit. Cette démarche a permis d’observer les contraintes institutionnelles de l’accueil des Mineurs Non Accompagnés dans ces MECS accueillant uniquement ce public. J’ai également exposé ce qui selon moi tenait à ma posture d’éducateur ».

Chaque présentation sera suivie d’un temps d’échange avec les participants au séminaire. La séance sera enregistrée et disponible pour toutes les personnes inscrites à l’événement. 

Pour cela, inscription gratuite mais obligatoire pour recevoir la veille le lien vers Zoom à l’adresse suivante :

https://travailsocial.sciencesconf.org/

 



Citer ce billet
aureliepasquier (2024, 20 février). Séminaire sur le Travail social, 19 mars 2024, 17h-19h, à distance. Les Carnets de SFERE-Provence. Consulté le 25 avril 2024, à l’adresse https://doi.org/10.58079/vv9p

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.