AAP “L’impact de la détention sur les trajectoires sociales, scolaires et/ou professionnelles des mineurs ayant connu une incarcération”, jusqu’au 30 sept. 2023

Appel à projet recherche : L’impact de la détention sur les trajectoires sociales, scolaires et/ou
professionnelles des mineurs ayant connu une incarcération.

Objectifs : Les travaux ont pour objectifs de documenter les parcours des jeunes sortant de prison et d’analyser l’impact de leur(s) incarcération(s) sur leurs trajectoires sociales, scolaires et/ou professionnelles. Ils analyseront les parcours, les expériences et les perceptions des personnes ayant connu des périodes d’incarcération alors qu’elles étaient mineures.
Les travaux issus de cet appel à projets contribueront à une meilleure compréhension des défis et des besoins des jeunes ayant connu une incarcération, afin de favoriser leur réinsertion sociale et professionnelle.

Thématiques :

Les projets devront s’attacher à répondre aux questions suivantes :
– Dans quelle mesure et comment les jeunes ayant connu une ou plusieurs périodes d’incarcération parviennent-ils à se projeter dans un parcours d’insertion scolaire ou professionnelle ? Quelles sont les difficultés et obstacles rencontrés, dans et hors de la prison, dans ces parcours ?
– Sur quelles institutions et sur quels réseaux les jeunes peuvent-ils s’appuyer dans leurs démarches relatives à l’insertion ? Quel regard portent-ils sur l’accompagnement à la sortie dont ils ont pu disposer ?
– Les jeunes font-ils l’expérience de situations d’inégalités ou de discriminations à la suite d’une période d’enfermement ? À quelles atteintes aux droits sont-ils confrontés ?

Critères d’éligibilité :

Le projet doit :
– Concerner les mineures et jeunes adultes de maximum 25 ans.
– Être porté par une ou plusieurs équipes de chercheurs, issues du CNRS ou des universités et autres institutions de recherche, relevant de discipline juridique, ou des sciences humaines, sociales et politiques (économie, géographie, histoire, sociologie, anthropologie…) ; la  réalisation du projet peut impliquer plusieurs équipes de recherche ; les équipes bénéficiaires doivent relever de ces structures;
– Le coordonnateur ou la coordonnatrice du projet et les responsables des équipes ne devront pas avoir de conflits ou liens d’intérêt dans le cadre de la conduite du projet et s’y engagent dans le dossier de candidature ;
– Fournir le dossier de candidature dûment complété avec l’ensemble des informations  nécessaires à l’appréciation globale de la qualité du projet et l’ensemble des pièces demandées ;
– Garantir la libre diffusion des résultats et des savoirs produits.

Soumission en pdf à : etudes@defenseurdesdroits.fr

Pour plus d’informations :

https://gip-ierdj.fr/fr/appel-projet/apr-detention-mineurs/

Contact Chargé(e) d’affaire :
Campus Aix : Marie KOROBEINIK (marie.korobeinik@univ-amu.fr 04 13 55 32 03)

 

 

 



Citer ce billet
aureliepasquier (2023, 18 septembre). AAP “L’impact de la détention sur les trajectoires sociales, scolaires et/ou professionnelles des mineurs ayant connu une incarcération”, jusqu’au 30 sept. 2023. Les Carnets de SFERE-Provence. Consulté le 25 avril 2024, à l’adresse https://doi.org/10.58079/u3db

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.