Mesopolhis (UMR 7064) – Soutien / Candidatures CNRS

Les dossiers de candidatures devront nous être adressés au plus tard le 1er décembre 2021 pour être examinés par le Conseil de laboratoire de l’Unité.

Mesopolhis, Centre méditerranéen de sociologie, de science politique et d’histoire, s’engage à soutenir des candidatures aux postes de chargés de recherche CNRS dans les sections 36, 40, 33, CID 52 et 53 – sur les thématiques de ses axes de recherches :

  • – Axe 1. « Socialisation, éducation et culture »,
  • – Axe 2. « Migrations, mobilités, circulations »,
  • – Axe 3. « Croyances et politique », 
  • – Axe 4. « Dynamiques socio-spatiales et mobilisations politiques », 
  • – Axe 5. « Violences, crises et conflictualités contemporaines », 
  • – Axe 6. « Normes, déviances, savoirs de gouvernement »,
  • – 2 axes transverses : « Images et sciences sociales » et « Penser la différence ».

(Plus d’informations sur le site du laboratoire : https://lames.cnrs.fr/ ; 

voir rubrique Axes : https://lames.cnrs.fr/spip.php?rubrique5).

Les candidat.e.s qui souhaitent demander leur rattachement à Mesopolhis peuvent dès à présent prendre contact avec :

Les dossiers de candidatures devront nous être adressés au plus tard le 1er décembre 2021 pour être examinés par le Conseil de laboratoire de l’Unité.

Ces dossiers seront composés de :

  • – un projet de recherche (le plus abouti possible),
  • – une lettre de motivation justifiant le choix du laboratoire au regard de ses axes de recherche et précisant la (ou les) section(s) demandée(s),
  • – un CV, avec la liste des publications,
  • – le rapport de soutenance de thèse (éventuellement les pré-rapports si la thèse n’a pas encore été soutenue).

Les candidats soutenus bénéficieront d’un accompagnement personnalisé d’aide à la rédaction finale du projet et de préparation à l’audition.

Bon courage !

 


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.