INTERNATIONAL ET FORMATION DES ENSEIGNANTS : Objectifs, contraintes et leviers

tel est le thème du prochain webinaire Campus Matin, le 1er juin à 11h, en partenariat avec le Réseau des Inspé

S’inscrire au webinaire

L’internationalisation de la formation initiale des futurs enseignants et personnels d’éducation est un enjeu majeur. Elle s’inscrit complètement dans la réflexion engagée dans la mise en œuvre de la réforme de la formation des enseignants et de son articulation avec l’approche par compétences.

L’objectif est double. Il est notamment de permettre aux étudiants de se confronter à des contextes éducatifs différents, de développer des compétences interculturelles et linguistiques ou encore se familiariser à l’éducation à la solidarité, mais également d’enrichir la formation dispensée à nos étudiants.

  • Quelle est la place de l’international dans la formation de nos enseignants
  • Comment la stratégie d’influence d’un pays peut y contribuer ?
  • Quelle réflexion porter sur l’internationalisation suite à la crise sanitaire?

Ces sont là des enjeux majeurs qui traversent la communauté éducative internationale, dont le rôle est éminent au regard des défis de l’émancipation des futurs adultes.

Telles seront les questions abordées lors de ce webinaire, qui se veut être une introduction à l’université d’été du Réseau des INSPE « L’internationalisation de la formation initiale des futurs professeurs et personnels d’éducation : un enjeu majeur » organisée les 14 et 15 juin.

Avec :

  • MARIO COTTRON, Réseau des Inspé
  • CHRISTINE FERNANDEZ-MALOIGNE, Réseau des VPRI
  • SÉBASTIEN LINDEN, Consultant
  • DOMINIQUE BORDES, Délégation aux relations européennes et internationales et à la coopération [DREIC]
  • Animé par Théo HABERBUSCH, Directeur des rédactions de News Tank éducation & recherche et Campus Matin


Citer ce billet
alebris (2021, 18 mai). INTERNATIONAL ET FORMATION DES ENSEIGNANTS : Objectifs, contraintes et leviers. Les Carnets de SFERE-Provence. Consulté le 25 avril 2024, à l’adresse https://doi.org/10.58079/u2xu

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.