Projet Augmented Reality for Teacher Education faculties (ARTEfac) – labelisé « académie d’excellence » A*MIDEX 2017 porté par deux enseignants-chercheurs Hélène Cheneval-Armand et Jérémy Castera (ADEF).

INSPE_CP_RealiteAugmentee_efficacité pédagogique

Aix-Marseille Université confie à l’agence digitale STRATEGIA la réalisation de son projet Augmented Reality for Teacher Education faculties (ARTEfac) – labelisé « académie d’excellence » A*MIDEX 2017 porté par deux enseignants-chercheurs Hélène Cheneval-Armand et Jérémy Castera. Ce projet vise à développer un dispositif de formation innovant en Réalité Augmentée (RA) destiné aux formateurs, enseignants et étudiants en master MEEF (Métiers de l’Enseignement, de l’Education et de la Formation).

Au sein d’Aix-Marseille Université, l’Institut National Supérieur du Professorat et de l’Education (Inspé) forme aux métiers de l’enseignement, de l’éducation et de la formation. Il compte 3 000 étudiants en master MEEF.

A la rentrée 2020/2021, le master MEEF de l’Inspé dispose de nouveaux outils numériques éducatifs pour proposer des ingénieries de formation innovantes et attractives. Ces outils enrichissent la formation en Sciences et en Technologie pour favoriser l’employabilité des étudiants.

La Réalité Augmentée pour accroître la maîtrise des concepts scientifiques 

L’Inspé engage ainsi ces étudiants dans une démarche de recherche sur la Réalité Augmentée (RA) dans l’enseignement de l’apprentissage des Sciences et de la Technologie à l’école primaire. En formant les étudiants à la RA, ces futurs enseignants seront également capables de la réutiliser avec leurs élèves in situ, afin de mieux transmettre les notions scientifiques au programme. 

« Les étudiants qui se destinent à devenir professeur des écoles arrivent de cursus complétement différents et les filières scientifiques sont peu représentées. Nous avons constaté qu’ils avaient des difficultés à transmettre les notions scientifiques avec leurs élèves de primaire. Il nous paraissait alors important de pallier ce manque de savoirs scientifiques afin de faciliter la tâche aux futurs enseignants lorsqu’ils se retrouveront en situation d’enseignement. En nous basant sur des recherches en sciences cognitives et en sciences de l’éducation, nous avons choisi d’aborder les notions scientifiques en utilisant les nouvelles technologies, et notamment la Réalité Augmentée », souligne Sabrina MARCHI, ingénieure pour l’enseignement numérique à l’Inspé d’Aix-Marseille. 

L’utilisation d’ARTEfac est opérationnelle à la rentrée 2020-2021. Puis, elle sera étendue, en cours d’année, à d’autres parcours scientifiques en fonction des demandes. A plus long terme, il est prévu qu’elle soit mise à la disposition de tous les usagers d’Aix-Marseille Université. Tous les personnels et étudiants auront accès au BackOffice depuis leur Environnement Numérique de Travail (ENT). Un partenariat Hubert Curien (PHC) a même été initié avec l’Université de Beyrouth. Cette coopération entre les deux universités vise à déployer l’outil ARTE-fac au Liban.

Plus d’informations sur le site web de l’Inspé : 
https://inspe.univ-amu.fr/fr/recherche/actualites-recherche 


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.