Avis de soutenance de thèse – Ludivine Javourey-Drevet le 12 janvier 2021

La simplification de textes comme outil pour améliorer la fluidité et la compréhension de lecture chez les enfants à l’école primaire

 Une étude en longitudinal avec des textes littéraires et scientifiques chez des enfants entre 7 et 9 ans

Discipline Sciences de l’éducation

Spécialité : Psychologie cognitive

École doctorale : Cognition, Langage, Éducation (ED356)

Laboratoires :

  • Laboratoire Apprentissage, Didactique, Évaluation, Formation (UR 4671) AMU
  • Laboratoire de Psychologie cognitive (UMR 7290) AMU et CNRS

 

Composition du jury

  • Maryse Bianco, PR, Université Grenoble Alpes, France                                Rapporteure
  • Brigitte Marin, PR, DR, INSPE, Université Paris-Est Créteil, France            Rapporteure
  • Edouard Gentaz, PR, Université de Genève, Suisse                                        Examinateur
  • Liliane Sprenger-Charolles, PR, CNRS, Aix-Marseille Université, France   Présidente
  • Johannes Ziegler, DR, CNRS, Aix-Marseille Université, France                              Directeur
  • Jacques Ginestié †, PR, Aix-Marseille Université, France                                        Co-directeur

 

La thèse a été dirigée par M. Jacques Ginestié mais à la suite de son décès 3 mois avant la date de la soutenance, M. Johannes Ziegler qui était co-directeur est devenu directeur de la thèse.

 

Résumé

La compréhension en lecture est une compétence essentielle à la réussite des apprentissages scolaires et tout au long de la vie. Pourtant, un pourcentage élevé d’élèves rencontre d’importantes difficultés pour comprendre un texte écrit. Pour ces élèves, la simplification de textes peut alors apparaitre comme une aide car son objectif est de rendre plus facilement compréhensible un texte donné. La simplification consiste à réduire la complexité d’un texte tout en conservant les informations et le sens original. Dans ce travail de thèse, nous avons étudié l’effet de la simplification sur la fluidité et la compréhension en lecture de textes littéraires et documentaires scientifiques pour des élèves entre sept et neuf ans. Une première étude a été réalisée sur trois ans dans laquelle la simplification a été effectuée sur trois niveaux, lexical, syntaxique et discursif, sur des textes littéraires et documentaires scientifiques. L’étude a montré l’efficacité de la simplification en fluidité de lecture et en compréhension. La simplification était particulièrement bénéfique pour les plus faibles lecteurs qui avaient un faible niveau en phonologie, vitesse de lecture, vocabulaire et orthographe morphologique. Parmi les facteurs textuels qui expliquent les gains de la simplification, nous avons trouvé la fréquence et la longueur des mots, le nombre de mots par phrase et le remplacement des pronoms par leur référent. Dans une deuxième étude, nous avons voulu savoir si un type de simplification – lexical versus syntaxique – était nécessaire ou suffisant pour engendrer des gains de fluidité et de compréhension en lecture. Les résultats ont montré que chaque type de simplification est suffisante pour améliorer la compréhension et la fluidité. Enfin, nous avons voulu savoir si un entraînement uniquement avec des textes simplifiés pendant un certain temps pourrait durablement améliorer la compréhension de n’importe quel texte notamment pour les faibles lecteurs (effet de généralisation ou de transfert). Les résultats n’ont pas montré un effet de transfert spécifique à la lecture des textes simplifiés. En revanche, l’entrainement à la lecture avec les deux types de textes (simplifiés et originaux) s’est révélé bénéfique pour la fluidité par rapport au groupe contrôle sans entrainement avec l’application. En conclusion, cette thèse a montré le potentiel mais aussi les limites de la simplification de textes pour améliorer la fluidité et la compréhension. Elle a aussi permis le développement et la publication de deux ressources numériques, accessibles librement sur internet. Ces ressources proposent l’ensemble des textes originaux et simplifiés ainsi que les questionnaires utilisés pour ce travail de thèse.

Mots-clés : simplification de textes, compréhension en lecture, fluence, textes littéraires, documentaires scientifiques, numérique

Abstract

Reading comprehension is an essential skill for successful learning in school and throughout life. Yet, a high percentage of students have significant difficulty understanding written text. For these students, the simplification of texts could be beneficial because its objective is to make a given text more easily understandable. Simplification consists in reducing the complexity of a text while preserving the original information and meaning. In this thesis work, we studied the effect of simplification on fluency and comprehension in reading literary and scientific texts for students between the ages of seven and nine. A first longitudinal study was conducted over three years, in which simplification was carried out at three levels: lexical, syntactic and discursive. The study showed that simplification produced significant gains in reading fluency and comprehension. Simplification was particularly beneficial for weaker readers who had low levels of phonology, reading speed, vocabulary and morphological spelling. Among the textual factors that explain the gains from simplification, we found word frequency and length, the number of words per sentence, and the replacement of pronouns with their referent. In a second study, we wanted to know whether a type of simplification – lexical versus syntactic – was necessary or sufficient to generate gains in reading fluency and comprehension. The results showed that each type of simplification was sufficient to improve comprehension and fluency. Finally, we wanted to know whether training only with simplified versus original texts can durably improve the comprehension of any text, especially for weak readers (generalization or transfer effect). The results did not show a specific transfer effect when reading the simplified texts. However, training in reading with both types of texts (simplified and original) proved to be beneficial for fluidity compared to the control group without training with the application. In conclusion, this thesis showed the potential but also the limits of simplifying texts to improve fluidity and comprehension. It has also led to the development and publication of two digital resources, freely accessible on the internet. These resources propose all the original and simplified texts as well as the questionnaires used for this thesis work.

Keywords: simplification of texts, reading comprehension, fluency, literary texts, scientific documentaries, numeric 

Télécharger au format PDF :

La soutenance se déroulera en huis clos, un lien sera  transmis dès que possible pour les personnes souhaitant y assister à distance.

Voici le lien sur lequel sera diffusée la soutenance : https://youtu.be/mk_qIXsjPd0



Citer ce billet
Anne Scher (2021, 5 janvier). Avis de soutenance de thèse – Ludivine Javourey-Drevet le 12 janvier 2021. Les Carnets de SFERE-Provence. Consulté le 25 avril 2024, à l’adresse https://doi.org/10.58079/u2t8

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.