Première table ronde de SFERE Provence, pas la dernière

 
Table ronde : Apprentissages fondamentaux et décrochages dans une perspective européenne : quels enjeux sociaux et économiques ?

Lors de son discours d’ouverture, le Président de la Région Provence-Alpes-Côte d’Azur, Renaud Muselier s’est engagé de plusieurs manières à soutenir les activités de recherche de SFERE Provence en proposant de travailler, notamment sur trois projets de recherche:

  • Lancer dès aujourd’hui une étude pour évaluer les impacts de la réforme de l’apprentissage. Ceci permettra de disposer d’une connaissance objective, d’un « avant / après » et de mieux comprendre les effets sur les jeunes et sur l’usage de l’apprentissage par les entreprises dans leur développement économique.
  • Initier une recherche-action sur le découpage des certifications en blocs de compétences et non plus exclusivement autour d’un parcours débouchant sur un diplôme.
  • Lancer une étude sur l’insertion à trois ans des personnes ayant suivi un stage de formation continue ou une formation en apprentissage financés par la Région afin de disposer d’une connaissance approfondie des trajectoires des personnes et de l’impact de la formation sur leurs parcours professionnels.

Le Président d’Aix-Marseille université, Yvon Berland a ensuite rappelé la nécessité de développer et renforcer les interactions entre tous les acteurs de la formation, de la recherche et du terrain, pour se saisir des enjeux de l’éducation et de la formation, rôle que SFERE Provence endosse parfaitement.

Huit personnalités venant du monde de la recherche, de l’entreprise, des associations, du Conseil Régional, et l’académie d’Aix-Marseille, ont échangé sur leur appréciation du décrochage (scolaire, universitaire et professionnel) et sur ces enjeux sociaux et économiques.

Affiche de la table ronde et présentation de ses intervenants

Article Silvy Mailys  – Chargée de communication  ESPE  Aix-Marseille Université:
https://espe.univ-amu.fr/news/2964/premiere-table-ronde-sfere-provence-pas-derniere

 


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *