La CPU et la CGE publient un guide sur les ODD dans les métiers de l’ESR

Les campus s’ouvrent sur les territoires, ce sont, ou ils doivent être, des lieux exemplaires d’innovation et d’expérimentation des besoins présents et futurs. Il revient également à l’enseignement supérieur et la recherche la mise en œuvre de formations spécifiques à visée écologique, l’évolution du contenu de nombreuses formations et le positionnement stratégique attendu des enseignants-chercheurs, mais aussi de l’ensemble des acteurs de la communauté de nos établissements. Les enseignants chercheurs représentent un levier majeur de la transition vers une société durable.
Responsables de la formation de plus de 2,5 millions d’étudiants, ces acteurs de l’ESR ont une forte responsabilité quant au changement de la société par une éducation adaptée au monde de demain, nécessairement plus durable. Toutes ces dimensions se reflètent dans le guide réalisé par la Conférence des présidents d’Université-CPU, la Conférence des Grandes Ecoles-CGE et B&L évolution sur les Objectifs de développement durable dans les métiers de l’ESR : comment associer davantage l’ensemble des acteurs de l’enseignement supérieur et de la recherche aux politiques de DD&RS ? Comment assurer la montée en compétences et les synergies entre toutes les fonctions des universités et écoles dans ce domaine ? Il y a plus d’un an, la CPU et la CGE ont souhaité prendre appui sur les 17 Objectifs de développement durable pour élaborer un outil qui reste unique à ce jour.

 


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.