Accueil de FSTG dans les laboratoires de recherche 2018-2019

Chères et chers collègues,

À la rentrée 2018, l’ÉSPÉ d’Aix-Marseille accueillera, pour la quatrième année universitaire, dans une formation en alternance des fonctionnaires-stagiaires lauréats d’un concours de recrutement d’enseignants ou de personnels d’éducation titulaires d’un master MEEF. Cette configuration ne correspond pas au cursus standard qui a été construit sur le principe d’une réussite au concours en fin de M1 et d’une année de M2 en alternance. De fait, nous proposons un parcours adapté de formation en alternance, spécifique pour ces fonctionnaires-stagiaires qui seront pour un mi-temps en stage dans un établissement scolaire (deux jours et demi par semaine) et en formation pour l’autre mi-temps. Bien évidemment cette formation ne peut pas reprendre l’organisation du M2 qu’ils ont déjà obtenu. Comme en 2017/2018, dans les modalités d’adaptation possible, nous prévoyons d’offrir à ces fonctionnaires-stagiaires la possibilité de développer un projet en lien avec la recherche en éducation.

Dans la perspective des orientations initiées dans le cadre de la fédération de recherche SFERE-Provence, nous avons l’opportunité de tisser des liens toujours plus étroits entre nos unités de recherche et des établissements scolaires, du premier ou du second degré. Bien évidemment, même si ce dispositif a déjà été éprouvé cette année, il faut faire preuve d’imagination pour proposer des organisations originales et forcément très diversifiées. Avec cet accueil de fonctionnaires-stagiaires, il s’agit de tisser des liens avec des équipes de l’enseignement scolaire, leur communauté éducative (l’ÉSPÉ développe de nombreuses relations avec le tissu associatif des partenaires de l’École) et leur environnement social et culturel.

Les projets sur lesquels vous pourriez engager ces jeunes collègues de l’Éducation nationale sont très ouverts et la diversité de vos actions est une source riche de développement. Vous pourrez les associer, par exemple, à des activités de recherche, à des actions de valorisation et/ou de diffusion ou à toute autre initiative qui vise à ancrer la formation de ces jeunes sur des relations compréhensives avec la recherche scientifique et l’université. L’enjeu est bien sûr de créer une dynamique de liens entre les enseignants du premier et second degrés (de la maternelle à l’université) et la recherche. On peut attendre que cette dynamique perdure et facilite par la suite le développement des liens entre l’École et l’Université.

Je vous remercie de nous faire part avant le 03  septembre et de votre intérêt pour contribuer à cet accueil en nous retournant ce formulaire

Nous prendrons contact avec vous pour définir les modalités d’accueil à partir des fonctionnaires-stagiaires intéressés par ce type d’organisation de leur parcours de formation.

Le questionnaire est à retourner avant le 03 septembre 2018 à l’attention de Jean-François PABA

Par mail : jean-francois.paba@univ-amu.fr

 

 


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.